Skip to content

Anna, pas entièrement sous le soleil

5 octobre 2013

Ann1La programmation du spectacle / pièce de théâtre / opéra, je ne sais comment le définir, Anna, s’est achevée cette semaine au Théâtre du Rond Point pour partir en tournée en France jusqu’au 23 janvier 2014.

La découverte de ce spectacle et de cette histoire était une découverte absolue, puisque lorsque mon amie de culture (qui se reconnaîtra, je l’espère) m’a proposé d’aller voir Anna, j’ai dit « oui » sans trop réfléchir – comme souvent, je l’avoue, trop content de me faire une petite sortie -. La lecture – en diagonale – du résumé sur le site Internet du Théâtre du Rond Point ne pas m’a véritablement  éclairé. Jai cru vaguement comprendre qu’il s’agissait d’une sorte de Picture of Dorian Gray, mis en musique par Serge Gainsbourg dans les années 70. Mon amie a fini de me convaincre en me remuant sous le nez l’agréable carotte de voir Cécile de France sur scène.

L’histoire d’Anna, est des plus banales : un photographe tombe amoureux de sa muse, dont le portrait est placardé partout autour de lui. Il ne cessera de tenter de l’atteindre sans se rendre compte qu’il ne court qu’après une image ; le véritable amour, Anna, est juste à coté de lui, dans la personne d’une employée de son atelier.

Soyons honnête, je n’ai pas été emporté par cette histoire qui, d’après moi, manque cruellement d’épaisseur.

En revanche, je salue la mise en scène de ce spectacle, qui est une performance complète pour les acteurs qui sont ici également musiciens, chanteurs, danseurs. Ils interprètent et mettent en chorégraphie (grâce à Pierre Rigal et Mélanie Chartreux) les morceaux que Gainsbourg avait composés pour le téléfilm de Pierre Koralnik Anna (interprétée à l’époque par Anna Karina) en 1967 avec notamment Jean-Claude Brialy et Serge Gainsbourg.

Dans notre Anna de 2013, Cécile de France – qui a suivi des cours de chants pour se préparer à cette pièce – interprète la muse,  Gaël Leveugle interprète Léopold, Grégoire Monsaingeon est Serge (le photographe), quant à Florence Pelly et Crystal Shepherd-Cross elles sont, respectivement, Marie-Anne et Anne-Marie.

Hormis Cécile de France, je ne connaissais pas les autres acteurs. Reconnaissons que Grégoire Monsaingeon porte la pièce de part son énergie débordante et s’impose, à mes yeux, comme vedette (bête de scène, rocker, mime de Gainsbourg dans certaines de ses postures) face à Cécile de France trop effacée à mon goût (à l’exception de la scène durant laquelle elle interprète le tube Sous le soleil exactement).

Ann3

Emmanuel Daumas a pris le parti d’une mise en scène mêlant références « pop », « seventies » (si l’on pense aux costumes par exemple) et délibérément contemporaines avec l’usage de technologies de l’image (projection, animation, jeux de lumière Bruno Marsol, Romain Tanguy et de Mrzyk & Moriceau) et du son (électronique et électrique) ainsi que des décors plus qu’épurés. Les décors se résument aux simples instruments de musiques ainsi qu’à des écrans blancs et translucides sur lesquels sont projetés des films et images rythmant le spectacle. On détestera autant qu’on peut l’apprécier (comme ce fut mon cas), le fait que les performers (musiciens, Philippe Gouadin, Benoît Chanez, Dayan Korolic, Jacques Toinard) tiennent également des rôles à part entière et qu’en quelque sorte le backstage se mêle au frontstage.

Anna, sans entièrement me convaincre, ne m’a pas laissé indifférent, par sa mise en scène à cheval entre XXème et XXIème siècle, et je ne regrette pas d’avoir pu découvrir cette création qui redonne vie et réinvente une partie de l’œuvre de Serge Gainsbourg.

Advertisements
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :