Skip to content

Retour àTree Hill… pour la dernière fois

9 janvier 2012

A la fin de Dawson, j’avais juré qu’on ne m’y reprendrait plus. Plus jamais je ne serai accro à ce point à une série, jamais (oui, j’étais jeune… mais j’assume !). Ma résolution n’a duré que quelques semaines, jusqu’à ce que je regarde One Tree Hill (les Frères Scott en français).

A l’occasion de la saison 9, qui commence cette semaine sur les écrans américains et qui sera la dernière (cette fois, c’est sur), j’avais envie de vous parler de cette série qui est mon péché mignon depuis 7 ans…

One Tree Hill est centrée initialement sur 2 frères adolescents, Lucas et Nathan Scott (d’où le titre français…), que tout oppose.

Le premier vit seul avec sa mère, Karen, il est bien entouré de son oncle Keith et de sa meilleure amie Haley, et est bien sur adorable. Le second vit avec ses 2 parents, Deb et Dan, il a tout ce qu’il veut, est capitaine de l’équipe de basket et sort avec la jolie pom pom girl blonde, et il est bien sur arrogant et détestable… J’ai dit des frères : Dan est aussi le père de Lucas mais il l’a abandonné pour aller à la fac (oui, Karen a eu Lucas à la sortie du lycée, vous suivez !)… Et il est aussi le frère de Keith (d’où le titre français – bis). Lucas et Nathan jouent au basket, et se retrouvent rivaux lorsque Lucas intègre l’équipe de basket.

Assez vite le point de vue s’élargit, et on suit également les amis de Lucas : Haley en premier, mais aussi Mouth (ou Micro en français), Skills et quelques autres ; ainsi que ceux de Nathan, en particulier Peyton, la copine de Nathan (au départ…), et sa meilleure amie complètement déjantée, Brooke, qui font partie de l’équipe de pom pom girls, bien sûr. Évidemment, tout ce petit monde se mélange et les étiquettes collées dès le début sur les personnages sont à décoller assez vite…

La série ayant échappé plusieurs fois à l’annulation, grâce au soutien sans faille des fans, plusieurs fins de saisons auraient pu terminer la série, et l’histoire peut être découpée en 3 périodes :

Saisons 1 à 4 : les années lycée

Les 4 premières saisons suivent les années lycée de tous les adolescents. Les sujets habituels des séries pour ados sont abordés, c’est sûr, mais souvent de manière intéressante et judicieuse. En premier le triangle amoureux (sujet incontournable visiblement), dont les protagonistes varient : Nathan – Peyton – Lucas, puis Brooke – Lucas – Peyton (celui-là durera longtemps !). Mais aussi, en vrac : le sexe et ses conséquences, les enfants qui arrivent trop tôt, l’adoption, la maladie, la mort, le mal-être des adolescents, la drogue….

Le basket est très présent dans ces saisons, et c’est vraiment très sympa. C’est intéressant de voir l’importance qu’a ce sport aux États-Unis (ça change du foot !). Et ça donne un coté un peu épique à la série, et des scènes très sympa. On suit une équipe (et son coach, qui est excellent !) et on espère qu’elle gagne. Sans parler des pom pom girls (ça, c’est pour convaincre les mecs de regarder) !

Saison 5-6 : 4 ans après

Après la saison 4, One Tree Hill fait un saut dans le temps et on retrouve les personnages, qu’on avait laissé à la fin du lycée, de retour à Tree Hill après leurs études, pour ceux qui en ont fait. Pratique pour situer de nouveau tout ce petit monde au même endroit…

Tous ont réalisé leur rêve, ou presque… Lucas est devenu un auteur à succès avec le livre qu’il avait écrit adolescent. Brooke a étendu son entreprise de couture, Clothes over Bros, qu’elle avait initié dans les premières saisons. Haley vit avec Nathan et leur fils Jamie (pour moi le meilleur gamin de la télé), né à la fin de la saison 4, et devient prof au lycée de Tree Hill. Nathan est en revanche en très mauvaise posture, et on découvre petit à petit pourquoi il s’est retrouvé en fauteuil roulant alors qu’il allait devenir une star de la NBA… Et Peyton revient à Tree Hill sans avoir réussi à percer dans un label de musique…

Le sujet central de ces 2 saisons est la relation entre Lucas et Peyton : vont-ils enfin finir ensemble ou pas ?! Le cliffhanger de fin de la saison 5 est d’ailleurs vraiment excellent…

La saison 6 se termine avec le départ des 2 personnages centraux, Lucas et Peyton. La raison est bien sûr une renégociation des contrats des 2 acteurs qui ne s’est pas bien passée..

Saison 7-8 : One Tree Hill sans son couple phare

Les saisons 7 et 8 sont dans la continuité des saisons 5 et 6, avec un saut dans le temps beaucoup plus court cette fois, et suivent de plus près l’évolution des personnages d’Haley, Nathan et Brooke, et voient arriver de nouveaux personnages pour « remplacer » Lucas et Peyton, Quinn, l’une des soeurs d’Haley, et Clay, l’agent de Nathan.

Ces saisons sont moins marquantes à mon goût, le départ de Lucas et Peyton ayant laissé un grand vide. Néanmoins, c’est toujours agréable de suivre les aventures de ceux qui restent. Et là encore les personnages secondaires, qui ont toujours été là comme Mouth et Skills, ou qui sont arrivés plus tard comme Millie, Alex et Chase, sont très importants et alimentent pas mal l’histoire. Et puis depuis le temps, ils sont tous un peu des amis qu’on n’a pas envie de quitter, et on est très content que tout s’arrange : que Brooke finisse par trouver l’amour et devenir maman, que le couple Nathan et Haley ait résisté et eu un deuxième enfant, tout ça…

La saison 8 a encore bien failli être la dernière, et la commande de la saison 9 (courte : 13 épisodes) n’a eu lieu qu’après le tournage de la fin de la saison 8… Alors, que peut bien nous réserver la dernière saison ?!

.

.

J’aime vraiment beaucoup cette série, pour plein de raisons.

Il y a une histoire, des intrigues bien ficelées et renouvelées (même si l’arrivée d’un nouveau psychopathe dans plusieurs saisons – au moins 3 – a failli nuire à la crédibilité 😉 ). Les sujets abordés sont variés et peuvent toucher tout le monde, et ont largement évolué avec le temps et l’âge des personnages (et donc le mien, ce qui peut expliquer mon enthousiasme). Les épisodes et les saisons sont toujours extrêmement bien construits, les cliffhangers sont très bien amenés et très créatifs.

On suit plein de personnages, auxquels on s’attache facilement, ou qu’on déteste cordialement (difficile d’aimer Dan…). Tous les personnages, principaux et secondaires, sont importants, et il y a une réelle volonté de tous les faire évoluer et apprécier. Je pense que tout ça est dû à la présence tout au long des différentes saisons du créateur de la série, Marc Schwahn.

On sent également une très bonne entente et une grande complicité des acteurs. Leurs talents personnels (autre que le jeu…) sont souvent exploités, soit ponctuellement dans un épisode, soit dans l’évolution même des personnages. James Lafferty, qui joue Nathan, jouait au basket avant de jouer dans la série (bon, ce n’est pas le meilleur exemple, il a été casté pour ça 😉 ). Bethany Joy Galeotti, qui joue Haley, est musicienne et chanteuse et dès la saison 2, Haley devient également chanteuse. Lee Norris, qui joue Micro, danse extrêmement bien, ce qu’il démontre dans plusieurs épisodes de la série. La scène dans laquelle il reproduit la chorégraphie de l’équipe de pom pom girls concurrente est géniale… De plus, ces acteurs font preuve de beaucoup d’humour et d’auto dérision : je me souviens d’une réplique qui vannait les actrices de la CW (la chaine qui diffuse One Tree Hill aux Etats-Unis) et qui m’a fait mourir de rire.

Il y a également un vrai respect des fans du monde entier. Les acteurs diffusent régulièrement des news et communiquent avec eux sur les réseaux sociaux, et leur font très bon accueil quand certains se rendent à Wilmington où est (était…) tournée la série… Ce sont d’ailleurs probablement les fans qui ont sauvée la série à chaque fois, par des pétitions et autres votes…

Et enfin, la musique est omniprésente dans One Tree Hill, et la série m’a fait découvrir pas mal de groupes très sympa, dont certains ont même eu un rôle dans la série. Mais ça fera l’objet d’un autre article…

Advertisements
2 commentaires leave one →
  1. Lien Rag permalink*
    14 mars 2012 15:35

    Perso les frères scott, j’en ai vu plusieurs, et j’aime pas du tout. Déjà le plus connu des deux, sa réputation est clairement surfaite. Son grand hit, Gladiator, n’a aucun intérêt. Quant à son frère Tony, c’est clairement un monsieur moyen : abonné aux films pas mauvais mais pas exceptionnels, avec presque toujours denzel washington dedans.
    Donc bof bof.

    • Sablaetis permalink
      17 mars 2012 11:47

      C’est vraiment sympa de me montrer que tu n’as pas du tout lu mon article…
      (Mais sinon, elle est bonne…)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :