Skip to content

Life unexpected

8 décembre 2010

You and someone had a kid.

You gave up that kid.

I… am that kid

C’est ainsi que se présente Lux, et que commence, ou presque, la série Life Unexpected… Et quasiment chaque épisode de la saison 1 je dois dire, et au final on retient cette réplique par cœur…

Je regarde comme beaucoup d’entre vous pas mal de séries. Pour la plupart depuis plusieurs années, et pour la plupart elles s’essoufflent. J’avais besoin de nouveauté, et j’ai entendu parler de Life Unexpected, à propos d’un crossover avec une autre série que j’affectionne particulièrement, One Tree Hill. J’ai donc tenté l’expérience, et j’ai accroché dès le 1er épisode. Et mon homme aussi a été convaincu, aussi étonnant que cela puisse paraitre…

Lux est une ado qui a été abandonnée à sa naissance, et qui a grandi dans divers foyers et familles d’accueil. Pour ses 16 ans, elle a décidé de se faire émanciper, et à cause d’une erreur dans son dossier, elle a besoin de la signature de ses vrais parents. Elle rencontre donc Baze, son père, et Cate, sa mère. Mais sa demande d’émancipation est rejetée, et elle est confiée à leur garde partagée. Elle va donc devoir apprendre à les connaitre et à vivre avec eux, et eux avec elle. Et c’est là tout le propos de la série.

Petite présentation des personnages principaux :

Lux Lux

Elle fait la grande et la dure, et elle est au départ très déçue de ne pas être émancipée et de ne pas pouvoir vivre avec ses amis Tasha et Bug comme ils l’avaient prévu. Mais au fond elle a toujours rêvé de connaitre ses parents et apprécie cette occasion de vivre avec eux.

.

Baze Baze

Lorsque Lux débarque, c’est un ado attardé qui tient un bar et vit en colocation avec deux amis. Il a lui-même une relation compliquée avec son père, et a du mal à payer son loyer (à son père – vous voyez le truc). Il a couché avec Cate après un bal de promo au lycée, et l’a laissée tomber juste après. En parfait quaterback star du lycée…

CateCate

Cate anime, avec Ryan (son amoureux – chut, il ne faut pas le dire), l’émission de radio matinale « Morning madness », très appréciée du public, et de Lux. Elle aussi est un peu ado attardée, et a du mal à s’engager : la scène où elle rit au nez de Ryan qui la demande en mariage, un ski à la main, est vraiment drôle.

.

RyanRyan

Ryan est donc le petit ami, et très vite le fiancé, de Cate, et anime avec elle une émission de radio. Ryan est le mec idéal. Mignon, intelligent, présent et patient. Très patient. Même quand elle lui rit au nez lors de sa demande en mariage, ou quand Lux débarque.

Et les autres

Les amis de Lux, Tasha et Bug, pas très fréquentables selon les critères de Cate ou même de Baze.
Les amis de Baze, dont Math qui a un penchant pour Cate depuis le lycée.
Ou encore les familles un peu barrées de Cate et de Baze (pas une pour rattraper l’autre).

Évidemment, Cate et Baze vont vouloir s’investir dans la vie de Lux, un peu trop parfois. Évidemment, ça va clasher avec Lux, et elle va avoir du mal à se soumettre à l’autorité parentale à laquelle elle n’a jamais été confrontée. Évidemment aussi (malheureusement), Cate et Baze vont se retrouver d’un peu trop près, dommage pour Ryan. Personnellement, j’espère bien que Ryan va rester avec Cate 😉

Vous allez probablement me dire que c’est une histoire classique, qui va sombrer dans le bon sentiment. C’est forcément un peu vrai : c’est quand même une série américaine pour et sur les ados et les liens familiaux. Et dans les séries américaines, si une lycéenne tombe enceinte, elle n’avorte pas (c’est mal). Soit elle est déjà mariée (ça tombe bien !), et elle garde son enfant : Haley dans One Tree Hill (ok, pour cette fois, on ne leur en veut pas : Jackson Brundage/Jamie est le gamin le plus attachant de la télé américaine). Soit cette lycéenne accouche et donne son bébé à adopter (toutes les autres séries américaines) car il y a des tonnes de gens qui attendent cet enfant.

Mais pour une fois, on voit l’autre coté. Celui des enfants qui pour une raison ou une autre n’ont jamais été adoptés, des parents qui ont abandonné leur enfant et le regrettent – ce qu’on ne voit jamais ailleurs, à moins que j’aie lâché 90210 trop vite ou pas assez avancé dans Glee. Life unexpected semble pour moi sortir (un peu) des sentiers battus, et ça ne fait pas de mal.

Et puis, pour finir de vous convaincre, c’est une série courte : la saison 1 compte 13 épisodes, la saison 2 est bien partie pour être la dernière et devrait aussi avoir 13 épisodes. Et les bons sentiments réchauffent un peu le cœur en ce début d’hiver très froid…

Un petit avant goût :

Advertisements
8 commentaires leave one →
  1. 8 décembre 2010 09:09

    Je n’en avais pas entendu parler, mais ça a l’air sympa, je vais me renseigner de plus près !

  2. Lien Rag permalink*
    8 décembre 2010 09:27

    Alors, je sais pas si c’est les œstrogènes, mais j’ai carrément accroché dès le premier épisode. On s’est rarement enfilé une série à cette vitesse là, et jamais un drama. Là où Glee il m’a fallu 2/3 épisodes pour accrocher, et je rechigne depuis l’épisode 14, Life Unexpected ça a été instantané et quasi sans baisse de régime (depuis deux épisodes je crains qu’ils ne gâchent la fin de saison, mais pour le moment pas de souci).
    Dans Glee, les personnages sont caricaturaux et finallement assez creux, donc c’est drôle, on s’attache, mais c’est tout. Pour LUX, c’est pire que de l’attachement, c’est de l’identification. Les situations, les personnages sont vrais, parfois c’est dur, et c’est vraiment agréable. Enfin une série où les personnages souffrent, et c’est pour des raisons bien plus crédibles que « j’ai du quitter la tête des pompom girls parce que je suis enceinte-ventre-plat » ou « mes parents sont riches mais ils refusent de m’acheter la dernière ferrari ».

    En tous cas ruez vous sur cette superbe série.

  3. 8 décembre 2010 12:58

    Et les croutons, ils peuvent accrocher?

    • Sablaetis permalink
      8 décembre 2010 13:13

      Tout le monde peut accrocher, c’est ça qui est bien !

  4. 9 décembre 2010 21:56

    C’est marrant parce qu’en janvier dernier, quand on avait fait le tour des pilotes avec Vuuv, celui-ci faisait partie du lot, mais on n’a pas accroché autant qu’à Glee ou The Good Wife, deux séries que nous suivons toujours, et avec beaucoup de bonheur… enfin, pas mal, quoi.
    Je lui redonnerais peut-être une nouvelle chance pendant l’insupportable pause de janvier-février, on verra bien ce que ça donne…

  5. vans permalink
    10 décembre 2010 14:28

    A tester 😉 Cate, c’est bien l’actrice de Roswell hein ?!

  6. Sablaetis permalink
    10 décembre 2010 17:31

    Pas vu The Good Wife, mais Glee est un peu trop faux et superficiel pour moi (j’aimerais bien bâillonner Rachel, j’avoue) et je m’ennuie assez souvent. Ce qui n’a jamais été le cas avec Life unexpected…

    Pas vu Roswell mais Google confirme 😉

    • 12 décembre 2010 15:14

      En même temps, si on aimait tous les mêmes choses, on s’ennuierait drôlement, hein 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :