Skip to content

A dada prout prout cadet

3 décembre 2010

La famille Lepic

Bonjour à tous ! Me voici donc de retour après une (longue) absence – le premier qui dit que les étudiants ne glandent rien, je lui fais vivre une semaine de ma vie, ça va changer les idées reçues !

Donc, études de cas multiples et variées obligent, je n’ai guère le temps de sortir en ce moment : une seule pièce de théâtre prévue en décembre, pas encore vu Harry Potter, et pas un seul article écrit sur Culture’s Pub en novembre… En revanche, sur les conseils avisés de deux de mes camarades de galère classe, j’ai regardé, les deux mercredis passés, la série de France 2 Fais pas ci, fais pas ça.

Il paraît que ce n’est pas la première saison, mais je n’ai pas vu les précédentes, je ne vous en parlerai donc pas. A vrai dire, pour vous montrer à quel point je suis ce qui se passe sur le service public France Télévisions, je n’étais même pas au courant de l’existence de ce programme. Au temps pour moi…

Le principe, ce sont deux familles qui vivent dans la même rue. D’un côté, la famille Lepic, catho tradi. Monsieur est cadre dans une entreprise de robinet, Madame est femme au foyer pour élever les quatre enfants. De l’autre, la famille Bouley. Famille recomposée, Monsieur est chômeur (il se fait virer de son boulot dans une maison de retraite au début de la saison 2), Madame est DA dans une agence de comm’ ultra branchée – en congé maternité pour le moment. On n’évite bien sûr pas les clichés et les facilités dans la confrontation des deux familles que tout oppose, mais cela est fait avec humour et dérision, et la sauce prend.

Car si quelques personnages sortent un peu du lot – Fabienne, la mère Lepic, en particulier, est à mourir de rire, ce qui fait le charme de cette série, c’est justement le choeur d’ensemble où personne ne cherche à se mettre en avant, où personne ne se prend vraiment au sérieux. Les scènes les plus drôles sont d’ailleurs celles où les deux univers se rencontrent et où les deux familles se découvrent.

La famille Bouley

L’autre aspect réussi de Fais pas ci, fais pas ça, c’est que, finalement, on se rend compte avec un sourire amusé que, même si notre schéma familial ne correspond pas à celui des Lepic ou des Bouley, on se retrouve un peu dans les travers des deux familles. Alors bon, je ne vais pas vous faire le laïus « bonne observation de la société contemporaine », bla bla bla, mais juste vous dire que même si je suis fan des séries américaines où on voit des médecins fous, des tueurs en série qui ont une conscience ou encore je ne sais pas combien de pèlerins en rade sur une île déserte, j’aime beaucoup la simplicité quotidienne de ces deux familles une peu déjantées, mais si attachantes. Surtout que les scénaristes ne se sentent pas obligés de nous faire la morale à chaque épisode…

Publicités
3 commentaires leave one →
  1. 3 décembre 2010 10:30

    Tout à fait d’accord. Bon, j’ai pas tout à fait fini la saison 1, mais l’idée c’est que si j’ai envie de rire, avec un peu d’humour français, et que je n’ai pas envie de regarder Hero Corp ou Kaamelott pour la millième fois, un petit Fais pas ci, fais pas ça, c’est pas de refus. On rit beaucoup (surtout si on est plusieurs) : effectivement, on s’y reconnaît, dans les travers des uns et des autres on retrouve nos familles, nos amis, nos voisins… Et tu as raison, c’est vraiment quand les deux familles se croisent que la mayonnaise prend le mieux. Bref, si vous avez la télé, vous n’êtes pas condamné à regarder Le Mentaliste sur TF1, sachez-le.

    • 3 décembre 2010 11:30

      Je regarde ça avec ma maman, c’est notre petit plaisir du mercredi soir à toutes les deux 🙂

  2. Lien Rag permalink*
    16 décembre 2010 09:24

    Regardé d’un œil hier et la semaine dernière en faisant la bouffe, en effet c’est frais et amusant. Et bien plus intéressant que mentalie-to-meami CSI.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :