Skip to content

Good ‘n Oldie (3½) : The Crow – décadence

2 décembre 2010

Playnie nous a parlé hier de la légende The crow : le puissant comic de James O’Barr (1989), et le légendaire film avec Brandon Lee (1994). Mais avec une légende pareille, ce serait stupide de ne pas exploiter le filon, et, de 1996 à 2005, on a vu défiler des adaptations de moins en moins inspirées. Mais bon, ça peut valoir le coup quand même, je vous promets de grands moments.

.

1996 – The Crow : city of angels

Deux ans après le premier film sort The Crow : city of angels. Il s’agit là d’une histoire totalement nouvelle mais basée sur le même principe que le premier film : un mec qu’on a tué avec un être cher revient d’entre les morts et va buter tous les méchants. Dis comme ça ça semble un peu réducteur mais le plus gros de la production hollywoodienne actuelle n’a pas cette complexité.

City of angels n’a pas fonctionné, et pourtant il y avait des éléments qui en font presque un meilleur film que le premier : toujours une bande-son du tonnerre, des images dans des teintes jaunes ou vertes, pourtant des années avant la sortie d’Amélie Poulain ! (sinon sans rire, La cité des enfants perdus a fait un carton l’année précédente aux USA, il y a peut-être un lien). Et puis voilà le casting, entre autres Iggy Pop ! Iggy Pop ! Certes, pour y jouer un camé, c’est pas à proprement parler un rôle de composition, masi quand même ! Ah et puis aussi, le corbeau est interprété par Vincent Perez… WHAT THE ! Vincent Perez, le mec qui joue dans toutes les comédies gnan-gnan de ces vongt dernières années ? Enfin qui joue… Bref, donc Vincent Perez, principale raison du flop du film à mon avis.

A noter que le film a été adapté à posteriori en roman et en BD (offerte par les inrocks il me semble), ces deux version gardant la fin originale : lorsqu’on propose au corbeau de remonter au paradis, il dit non parce qu’il veut continuer à tuer du méchant, résultat il va rester indéfiniment sur terre.

1998 – The Crow : Stairway to heaven

En 1998 sort Stairway to heaven, une série annulée après une saison sur le thème du corbeau. Le pilote en deux épisodes est grosso modo identique au film, sauf qu’après le corbeau reste sur terre parce que on sait pas. Et le corbeau, dans la série, c’est Mark Dacascos ! Mais si, Dacascos, le mec de Crying Freeman, du Pacte des loups, et de Kickboxer 5 ? En tous cas les deux premiers ! Normallement, Playne devrait couiner Yummy, dowant, dowant ^^.

Est-ce parce qu’un héros gothique dans une série grand public ne plaiera à aucun des deux publics, est-ce parce que toute la seconde demi-saison manque d’inspiration et de metaplot, en tous cas l’expérience s’arrête au bout d’un an. Elle a été diffusée sur M6 pour ceux qui veulent la voir en français.

.

Si les deux adaptations précédentes n’ont pas obtenu de succès critique, il faut leur reconnaître certaines qualités, dont l’inspiration. Pour la suite, on commence à creuser très en profondeur.

2000 – The Crow : Salvation

En 1998, P.Z.Brite écrit une nouvelle sur le thème du corbeau : The Lazarus Heart. Le pitch est juste superbe, je cite wikipedia:

Wrongly executed for the murder of his gay lover, Jared is resurrected by the crow to get vengeance and bring justice to the real killer. He is assisted in the mission by his lover’s trans woman twin.

Juste épique non ? Et après les scènes fetish/SM de City of Angels, ça l’aurait trop fait en video.

Sauf que lorsque le film est adapté en 2000 sous le nom The Crow : Salvation, tout élément un peu sulfureux est enlevé : pas de gays, pas de trans, un couple d’ados tout ce qu’il y a de plus corrects, on s’attendrait presque à un pamphlet anti avortement. Le film sort en direct-to-video, c’est à dire directement en VHS, sans passer par la case ciné ou télé. Note pour Playne : les VHS ce sont les DVDs de notre génération. Un film qui sort en dtv, ça veut dire que déjà les producteurs pensent que c’est de la merde. Et ils avaient raison. Je n’ai presque aucun souvenir de ce film, à part la scène post-électrocution assez gore, et un profond ennui pour le reste.

2005 – The Crow : Wicked Prayer

On plonge aux abysses avec ce roman de 2000 adapté en 2005 – en direct-to-video. Ce sont quatre satanistes qui assassinent un couple pour faire revenir l’antéchrist, avec les satanistes nommés comme les cavaliers de l’apocalypse. Ça sent la bouse ul DAVID BOREANAZ ! Angel de Buffy contre les vampires ! Ça doit être trop bien !

.

Mais le plus drôle reste à venir, puisque les studios hollywoodiens cherchent actuellement un acteur pour faire un nouveau corbeau. Mmm, la classe, qui sera l’heureux élu ?

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :