Skip to content

Les mécaniques poétiques d’EZ3kiel

29 octobre 2010

Bien sûr, vous connaissez déjà le groupe EZ3kiel. Je ne vous ferai donc pas l’affront de vous le présenter (et puis sinon vous n’avez qu’à cliquer sur le lien, d’abord). EZ3kiel donc, non content d’être un groupe particulièrement complet musicalement, ainsi que visuellement (les images ont beaucoup d’importance chez eux), voilà maintenant qu’ils (ou plutôt il, enfin on y reviendra) débarquent au palais de la découverte pour une expo pour le moins novatrice. Petite visite.

C’est en 2007 (et oui 3 ans déjà !) que sortait le magnifique album Naphtaline, lorgnant plutôt vers les valses Tiersenniennes et la musique classique que vers le dub électro qui a fait la réputation d’EZ3kiel. Pourquoi je vous parle de cet album ? Parce qu’il était en même temps un véritable projet multimédia, puisqu’il était accompagné d’un DVD-Rom contenant des tableaux interactifs, où l’on pouvait jouer avec des mécanismes étranges, sortes de machines venues d’une autre époque, et interagir ainsi avec la musique. Et bien figurez-vous que l’an dernier, des chercheurs et ingénieurs du CEA de Grenoble se sont lancés dans l’idée de créer un projet où art et technologie se mêlent. C’est donc tout naturellement qu’ils en sont venus à rencontrer Yann Nguema, du groupe EZ3kiel, le bassiste et le responsable de toutes les créations visuelles du groupe. Et vous connaissez notre bougre, il a évidemment accepté de se joindre à l’aventure.

Quel était donc cet étrange projet ? De créer des machines, dans la lignée du projet multimédia Naphtaline, mais cette fois bien réelles. Des meubles type XIXe siècle détournés, des ordinateurs et autres composants électroniques habilement dissimulés, tout cela parvient à donner des objets très julesvernesques, assez magiques, où l’on interagit ici encore avec la musique. On y retrouve d’ailleurs, pour la plupart, des visuels issus du DVD. Au programme, ce sont 10 installations avec lesquelles vous aurez le loisir de jouer : le piano quart de corps, la madone theremin, le stéléscope, les cordes sensibles, la cage fa ré do, le cycloharpe, les jardins d’Exebecce, l’orgue à flacons, les vents d’autan et les balles perdues. Après une première expo à Grenoble l’an dernier, les mécaniques poétiques débarquent à la capitale.

L’expo est assez vite vue, je ne vous gâcherai donc pas le plaisir en dévoilant tout à l’avance, mais j’ai quand même envie de citer les cordes sensibles, qui est une table interactive où vous créerez des sons en déplaçant et en faisant tourner les objets qui sont posés dessus. Pas très éloigné de la react table. Le cycloharpe, une vielle machine à coudre recyclée en table de DJ. L’orgue à flacons, où l’ouverture de bocaux déclenche des sons. Malheureusement lorsque j’y suis allé, l’installation des jardins d’Exebecce ne fonctionnait pas, j’espère que c’est réparé.

Est-ce que cette expo s’adresse uniquement aux fans d’EZ3kiel ? La réponse est bien évidemment non. Même si pour ceux-là la visite est incontournable, je la conseille aussi vivement à tous les curieux, les mélomanes, les fanas de nouvelles technologies, les petits, les grands qui veulent retomber en enfance, et tout ceux qui ont envie de pénétrer l’univers poétique et onirique de ce merveilleux groupe (on ne le dira jamais assez).

Les mécaniques poétiques d’EZ3kiel, au palais de la découverte du 28 septembre au 7 novembre 2010. 7€ en plein tarif et 4,50€ en tarif réduit.

Publicités
One Comment leave one →
  1. 6 octobre 2011 14:17

    Pour les fans (et ceux qui seraient curieux d’en savoir plus) : la maison Folie Wazemmes, à Lille, propose une expo autour de l’univers d’Ez3kiel, à partir de demain : http://mfwazemmes.mairie-lille.fr/fr/actualites/prochaine-exposition-du
    J’ai pu la voir en avant-première (et en partie, c’était pas encore complètement monté) ce midi, c’est très prometteur, ça donne envie d’y retourner (en plus c’est totally free!).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :