Skip to content

Live report – Anathema à l’Elysée Montmartre

11 octobre 2010

Vous le saviez déjà, je suis une fan inconditionnelle de Anathema.
Ce merveilleux groupe britannique tient une place très particulière dans mon cœur, et même si le dernier album ne m’avait pas enthousiasmée autant que les précédents – en concert, c’est …
Rhâ. *Playne dans un état extatique*
Et ce n’est pas de l’affirmation pure et simple de fangirl de lvl 1 : je les ai vus trois fois en concert, et c’est toujours l’extase ! (Playne ou comment perdre toute sa crédibilité en une phrase).

Vous vous en tamponnez certainement le coquillard comme de votre première couche, mais ce concert d’Anathema – c’était un peu LE concert. Parce que, voyez-vous mes petits lapins, il tombe pile au bon moment (à savoir le passage d’un année supplémentaire pour ma pomme). Un peu le cadeau parfait, je les aime ces petits anglais.
Trêve de nombrilisme, passons maintenant aux choses sérieuses, et direction une de mes salles favorites à Paris : L’Élysée Montmartre !

Un truc que j’adore, c’est le concept du concert le dimanche. Et bien voyez-vous, c’est quand même passablement génial. Pile le temps de terminer dans la joie et la bonne humeur un fort sympathique repas d’anniversaire et 4 grammes de paracétamol, me voilà en charmante compagnie dans une des meilleurs salles de Paris.
Là, une foule massive attend patiemment, et continuera d’attendre environ une heure dehors (mais au soleil, et avec un vent frais).
A ma gauche, les petits veinards qui rentreront en premier (les gens avec des invit’s quoi), et à ma droite…les autres.
Pour les amateurs de jolies queues bien ordonnées, une petite photo :

Blague à part … un tour au stand de merch’ plus tard, on attend encore assez patiemment que le concert démarre.
Il est 18h43, et la première (première) partie assurée par Petter Carlsen démarre. Je ne connaissais pas du tout, j’ai beaucoup apprécié le doux mélange du norvégien – seul sur scène avec sa guitare. Enfin pas si seul, puisque Danny va le rejoindre sur scène et gagner les claviers, Anneke débarque ensuite pour un duo sur The Sound Of You And Me.
A 19h15, ce charmant monsieur quitte la scène et laisse la place à l’ex-chanteuse de Gathering. Je vous invite à faire un petit tour par ici, pour vous faire une idée du boulot du gus.

Pour ne pas gâcher l’ambiance, je ne dirais que trois mots sur la damoiselle : froide, fausse et fatigante. Je n’étais pas très fan de Gathering (pour faire dans l’euphémisme politiquement correct), donc en solo – à priori, bof. Et bien en live, décidément : pas mieux. Mon compagnon de soirée, qui ne connaissait absolument pas avant d’arriver était surpris de voir que : « quelqu’un dont le talent peut se résumer à réclamer des compliments (dixit la dame) puisse oser faire de la musique son métier ». Ce à quoi, je rajouterai sobrement : +1.

A 20h, on est déjà dégoulinants (parce que la salle frise les 40°, et on cuit) et Anathema débarque sur scène. Un bref coup d’œil sur les setlists des concerts précédents donnait quand même hyper envie : quelques 28-29 titres, qui combine le dernier album We’re Here Because We’re Here et les chansons phares du groupe. La salle est pleine à craquer, et la tension monte.
Anathema est de retour, et ça ne déconne plus. En plus aujourd’hui, c’est l’anniversaire de Lee (la chanteuse à la voix d’ange qui accompagne le groupe sur certains morceaux).

Une setlist particulièrement bien équilibrée mêle des titres du dernier alboume (dont c’est quand même la tournée, hein) et des petites perles comme Balance, Closer ou autre chansons issues d’Alternative 4.
Dans la salle, l’ambiance est électrique, on crève de chaud et ça chante ! Je suis ressortie complètement aphone (bon, certes, j’avais déjà une crève monumentale en arrivant ^^), et complètement essorable, malgré une deuxième partie de concert passée debout devant les énormes ventilateurs au fond à droite de la salle.


Danny et Vinnie étaient très en voix, et je dois avouer qu’en écoutant Lee interpréter Parisienne Moonlight – je me suis dit que Anneke ne tenait vraiment pas la route. Comme à leur habitude, les anglais débordent d’énergie et sautillent un peu partout sur scène, Danny interagit -il faut le souligner- extrêmement bien qui le suit comme un seul homme et claque des mains, lève les bras, et chante en cœur quand on lui demande dans un franglais plus ou moins approximatif. Vinnie traduit pas mal de titres de chansons et délaisse la langue de Shakespeare pour celle de Molière, donnant parfois lieu à des choses un peu rigolottes, ou à quelques interrogations du public « vous voulez chianter ? » – « …euh ».


A la fin du concert, qui se termine « juste » sur l’enchaînement One Last Goodbye (qui m’a encore arraché des larmes) / Fragile Dreams, une petite musique et hop : tous les membres du groupe qui viennent valser un petit coup sur scène ! Très rigolo. Je dois avouer me demander ce qu’ils peuvent bien prendre, parce qu’après les 2h30 de concert, j’étais à ramasser à la petite cuillère, cuite à la vapeur, et très franchement incapable de bondir une seconde supplémentaire.

Histoire de vous achever, un approximative setlist :

  1. Thin Air
  2. Summernight Horizon
  3. Dreaming Light
  4. Everything
  5. Balance
  6. Closer
  7. A Natural Disaster
  8. Angels Walk Among Us
  9. Presence
  10. A Simple Mistake
  11. Deep
  12. Pitiless
  13. Forgotten Hopes
  14. Destiny Is Dead
  15. Shroud of False
  16. Lost Control
  17. Destiny
  18. Empty
  19. Panic
  20. Temporary Peace
  21. Flying
  22. Get Off, Get Out
  23. Universal
  24. Are You There?
  25. Happy Birthday Lee !
  26. Parisienne Moonlight
  27. Sleepless
  28. One Last Goodbye
  29. Fragile Dreams.
Advertisements
25 commentaires leave one →
  1. 11 octobre 2010 06:12

    Pas forcément d’accord sur Anneke… on aime ou on aime pas, certes, mais de là à dire qu’elle n’a pas de talent…

    Si tu veux la setlist complète, elle est ici : http://www.setlist.fm/setlist/anathema/2010/elysee-montmartre-paris-france-2bd520c6.html (par contre, peut-être un doute sur la position de Sleepless… mais ça me semble être ça)

    Niveau chaleur j’ai pas eu l’impression que c’était si insupportable que ça… enfin, il faut dire aussi que samedi soir j’étais au concert de Sabaton au Nouveau Casino, où la salle était remplie à craquer, et vendredi soir j’étais à un autre concert où la clim de la salle avait pété, ce qui fait que j’ai fait concert et sauna en même temps… je dois m’habituer à la chaleur en fait 🙂

    Sinon, excellent concert effectivement… me concernant je n’avais pas regardé les setlists des autres dates de la tournée, pour me garder la surprise… et je ne m’attendais pas à 29 titres ! Surtout après avoir joué avec les premières parties…

    Pour info j’ai filmé tout le concert… => http://www.youtube.com/user/HostOfSeraphim (faut juste le temps d’uploader les 10 Go de vidéos !)

    Bon. Il est 8h, les gens se pèlent les miches sévère, et moi je suis avec un t-shirt d’Anathema, rien de plus. Les gens me regardent bizarrement, c’est pas normal…

    • 11 octobre 2010 16:03

      Pour Anneke, moi je me suis contentée d’un très sobre +1, et d’une citation.
      Je n’ai juste pas aimé sa performance, que j’ai trouvé très froide comparée ne serait ce qu’à l’autre première partie.
      Ma setlist était bonne du premier coup 🙂 ! Personnellement, je n’avais eu que comme info que des « OMG setlist ENORME d’une TRENTAINE de titres sur les autres dates, ça va poutrer sévère ! » avant le concert. Mais j’avoue avoir jeté un œil avant de partir pour voir si on me taquinait ou non… :p

      Pour la chaleur, je dois dire que tu dois avoir développé une résistance certaine – parce que c’était passablement intenable (bon, quand on part avec un malus de fièvre avant, c’est vrai que la température ne peut que grimper ^^).

      Merci pour ces _illégales_ vidéos et ton commentaire Nicolas 😀
      (Bon, par contre, en lisant ça je ne peux que me demander comment tu t’es retrouvé dehors à 8h du matin uniquement vêtu d’un tee shirt Anathema … xD)

      • 11 octobre 2010 18:06

        J’avais bien compris pour Anneke, je faisais la remarque surtout pour ton compagnon d’un soir 🙂

        Visiblement tu étais tout à droite… moi j’étais tout à gauche, j’avais peut-être plus d’air à cause des portes.

        Vidéos illégales, certes, mais en attendant ça fait bien plaisir de revoir ce concert 🙂 (pis si il faut que je les retire, ce sera fait) Bon par contre, je n’ai plus de bras aujourd’hui…

        Sinon, quand je dis « rien d’autre qu’un t-shirt Anathema », ça ne veut pas dire que je sois dans le plus simple appareil exception faite de ce t-shirt… :p

      • 12 octobre 2010 17:21

        Tout à droite, devant les ventilos géants, c’était chouette 😉
        Petit point sémio, « rien d’autre qu’un tee shirt Anathema » est furieusement équivalent à « à part un tee shirt je n’avais rien » (si, si, relis ^^). D’où mon étonnement :p
        Quasiment aucun rapport avec la choucroute, mais merci de souligner qu’on a _aussi_ le droit de ne pas aimer Anneke dans les commentaires last.fm sur le live report !

  2. 11 octobre 2010 09:07

    Pas de talent? Rooh…je suis une immense fan de The Gathering, et encore plus d’Anneke, et je l’ai trouvée au contraire charmante et très sympathique…j’ai pû discuter avec elle après le concert, elle est adorable.c’est vrai qu’elle n’a pas chanté les chansons les plus à même de plaire au public d’Anathema, mais quand même, quelle voix! Je trouve, contrairement à toi, qu’elle a un vrai talent…Mais après tout chacun ses goûts.
    Sinon, concernant Anathema, magnifique concert, ils ne se sont pas fichus de nous! Très intense, et en plus très communicatifs.

    • 11 octobre 2010 16:09

      Je n’ai fait que citer ! 😉
      Au demeurant, Anneke est très certainement charmante d’un point de vue personnel (pour ce que j’en ai vu, elle est très souriante). M’enfin, ça ne fait pas tout – surtout comparée à la performance de Lee plus tard dans la soirée qui, elle, a de l’âme quand elle chante.

      Très communicatifs, c’était le cas de le dire ! J’ai beaucoup aimé les interludes en français, et le coup de : « Nous sommes là parce que nous sommes là » *grand sourire amusé d’anglais roux*

      • Lien Rag permalink*
        12 octobre 2010 13:33

        Apparemment ils vivent en france le plus gros du temps et parlent parfaitement français (source : un pote dont la soeur sort/est sortie avec un des membres)

      • 12 octobre 2010 17:09

        Yup, enfin pas tous ?
        Mais un des membres du groupe est marié à une française je crois bien ^^

  3. Khayman permalink
    11 octobre 2010 18:46

    Anneke pas de talent et pas d’âme? O____O
    OMG WTF
    Là j’avoue que je ne comprend vraiment pas la critique.

    Bon sinon j’y étais aussi, et j’ai pas été du tout déçu 🙂
    Allez pour chipoter j’aurais aimé qu’il virent 2-3 morceaux du dernier album pour nous jouer un « Judgement », un « Pulled Under At 2000 Meters A Second » ou un « Dying Wish » (même si Pas Dorm… heu « Sleepless » à la place était bien cool).

    • 11 octobre 2010 21:57

      J’aurais bien pris Sleepless ET Dying Wish aussi 🙂

      Par contre, je trouvais plutôt excellente l’idée de mettre TOUS les morceaux du dernier album dans le concert : ça change de certains artistes qui ne mettent que un titre ou deux dans leur set.

    • 12 octobre 2010 17:12

      Pourquoi pas un concert où tu peux programmer la setlist ? 😀
      Là, c’est du chipotage de chez chipotage, quand même. C’est la tournée de _We’re here because we’re here_, hein.
      Je n’avais pas du tout accroché au dernier album en version CD, mais je dois avouer que pour le coup : en live c’était nettement mieux ! 🙂

      • 12 octobre 2010 18:14

        Sympa l’idée de programmer le set… mais faudrait que ce soit un peu avant, que le groupe puisse se préparer un minimum 🙂

        Encore que ça serait sympa : « Lee, tu nous chantes J’ai fait une promesse, avec les fautes de français dans le texte steuplé ? » « Heu… »

  4. Decadence permalink
    12 octobre 2010 01:07

    Nicolas> Vu l’endroit d’où tu as filmé, tu devais être le mec devant moi qui prenait appuis sur la tête de sa nana pour eviter de trop bouger ^^

    • 12 octobre 2010 08:34

      Perdu ! J’étais seul 🙂 J’espère n’avoir pris appui sur la tête de personne…

      Ce n’était donc sûrement pas moi. J’étais à côté d’un poteau file en face des toilettes ; ca explique d’ailleurs certains bougés sur les images, avec les gens qui allaient et revenaient…

  5. Vayne Enigmate permalink
    12 octobre 2010 09:30

    Archi pas d’accord concernant le guest Anneke. C’est la première fois que je la voyais sur scène, et en plus se fut la surprise car je ne m’attendais pas du tout à la voir en guest. Anneke fait partie de mes prérérés en matière de voix féminine, et elle fut très juste tout le long de sa prestation, sans compter le plaisir qu’elle a eu en venant jouer ce soir-là. Je regrette juste qu’elle n’ai pas joué plus longtemps, finalement.

    Un régal ! Anathema, c’est juste LOVE LOVE LOVE ! Concert magnifique, Vince et Danny toujours aussi adorables, c’est sincère et profond, rien en va plus dans ma tête lorsque j’entends Vince chanter. Pas un seul dérapage, tout est parfait ! Contrairement à d’autres groupes qui passent très rarement en France et qui se permettent de jouer en coup de vent du genre : « On se débarasse de cette date et cassos », Anathema a vraiment pauffiné sa set-list pour nous offrir le meilleur. J’en chopais des vertiges à chaque note qui tombait. Je n’attends qu’une seule chose, les revoir vite !

    Aujourd’hui 12 octobre je fête mon anniversaire, et je considère ce live comme un magnifique cadeau. Merci Anathema !

    • 12 octobre 2010 17:25

      Joyeux anniversaire Vayne Enigmate ! 🙂
      Je ne rajouterai pas une ligne sur Anneke ^^

      Je dois avouer que fêtant, à un jour près, mon anniversaire avec ce concert…autant dire qu’on a été gâtés 😀

  6. VayneEnigmate permalink
    14 octobre 2010 11:12

    Merci, également. ^^

    C’est vrai que comme cadeau, c’est un luxe !

    Vivement un autre live d’Anathema !!!

  7. Jokester permalink
    31 octobre 2010 17:00

    Un très très beau concert ! J’étais pas du tout préparé à la setlist, je m’attendais à une dizaine de chansons avant d’être gentiment remercié… Eh non ! ça devait bien faire cinq ans que je rêvais de les voir, et j’ai fait l’aller-retour Munich/Paris presque exprès… je ne regrette pas !
    Concernant les guests, j’ai pas du tout accroché, Anneke ou pas, j’ai regretté de m’être pointé de si bonne heure…
    « A Simple Mistake » m’a fait complètement envahi, tant il est beau et touchant ce morceau… Pis ben après j’étais plus qu’une larve pleurnicharde jusqu’à la fin du concert… Hi hi !
    C’était vraiment chouette que l’on ait eu un mix de plusieurs albums. Ce n’est déjà pas facile des les trouver dans une salle hors festival (ben oui le Hellfest c’est quand même une ambiance particulière…), autant nous faire la totale !

    Tchüss,

    • 2 novembre 2010 12:39

      J’aime bien le « presque exprès » 😉
      Combien d’heures de train pour faire Paris-Munich ?
      Pour avoir déjà vu Anathema en concert avant cette fois ci (même si c’était clairement le meilleur des trois) – jamais eu l’impression de m’être retrouvée devant un concert mal ficelé…
      Mais j’ai trouvé la setlist très bien ficelée et équilibrée (surtout l’enchaînement des morceaux anciens / nouvel album).
      Impossible de faire point de comparaison avec le Hellfest (n’y ayant jamais mis un pied, mais je ne désespère pas), mais rien que niveau sonorisation …
      🙂

      • Jokester permalink
        21 novembre 2010 16:15

        Oui oui, « presque exprès » on frôle l’euphémisme :p Heureusement que je n’ai pas essayé de les vois en Allemagne, ils ont annulée la date de leur tournée.
        Paris-Munich… une douzaine d’heures ? En fait en train de nuit on ne se rend pas bien compte du temps qu’on y passe, on n’y dort pas beaucoup : on discute avec des gens de toute nationalité toute la nuit, on négocie un créneau « matelas » au milieu du couloir… ^^

        Je crois qu’avec le concert d’Ez3quiel (tournée BattleField, à la Carène de Brest) c’est le meilleur concert auquel j’ai eu la chance d’assister. C’est clair, une petite salle c’est infiniment mieux qu’un festival (sous la pluie, dans la gadoue tant qu’à faire) ! J’ai pas fait le Hellfest (je vois pas vraiment ce que Anathéma est allé faire là bas), mais par contre pour avoir vu The Prodigy en festoche (ExitFest) et ensuite au zénith de Nantes, pffiuu, quelle déception, les grandes salles c’est vraiment pas prévu pour des concerts.

        (au fait c’est grâce à toi Playne si j’ai eu la chance de découvrir ce blog, via LastFm avec les participants à ce concert d’Anathéma… de toute façon les gens qui vont voir ça, c’est forcément des gens bien ^^)

      • 23 novembre 2010 12:55

        J’aime bien les concerts où le récit des péripéties pour arriver à la salle mérite presque une saga aussi épique que le show qui suit ^^
        J’ai des bons concert de concerts un peu partout en France dans le genre (mais moins loin d’un Paris-Munich 😀 )
        Un jour un fesse-tival peut être, mais pour le moment si ce n’est pas l’envie qui manque quand je vois certaines programmations certaines années, je dois avouer que les facteurs limitants sont trop nombreux 🙂

        Mes petits camarades vont être jaloux avec tout ça :p *Playne, à peine frimeuse*
        Mais je suis complètement d’accord : les gens qui vont voir Anathema sont en moyenne cool (les stats, c’est merveilleux, on leur fait dire ce qu’on veut ^^). Et je suis ravie de voir qu’on lise vraiment les articles que je mets en ligne aussi sur LastFm (même si tu as dû faire la liste et te dire « oh, un avatar qui a l’air bien », non ? XD)
        Merci à toi d’être revenu sur le blog, et surtout de laisser des commentaires (ça fait tellement plaisir de se sentir lus dans le monde impitoyable de la blogosphère… 😀 )

      • Jokester permalink
        5 décembre 2010 17:35

        Tout à fait d’accord,ça fait monter l’adrénaline avant le show !
        Je vois ça, t’es miss concert de Culture’s Pub, je sais pas quel est ton budget musique, mais en tout cas c’est super de pouvoir profiter autant !
        En province c’est moins simple, faut souvent prendre le train, mais on n’est pas tant que ça à plaindre (Dub Inc passe à Brest en janvier ou février, faut pas que je rate ça d’ailleurs si j’ai bien compris ^^).
        Pendant les fèces-toches (calembour dégueulasse inside), la prog joue un rôle mais c’est aussi l’ambiance qui est surréaliste ! En Bretagne on en a des pas mal, en Europe il y a aussi moyen de se faire de bons trips l’été (au sens « voyage » du terme), avec le Sziget (Budapest), Exit (Novi Sad), j’ai ouïe dire qu’il y en a aussi de bons chez nos voisins d’outre-manche (je ne me souviens plus des noms en revanche)…

        J’avoue que j’ai pas du piocher super objectivement, ton avatar a un côté intriguant :p
        Et moi de vous remercier d’y contribuer ! Ce site mériterait d’être plus lu, le concept est juste cool, le contenu est diversifié, pas prise de tête… Ça a aussi l’avantage de ne pas disperser les efforts (si tout le monde tient son propre blog, c’est bien moins riche, en commentaires et en identité). Pour le moment je vais me contenter de vous lire et de commenter, un jour peut-être ça m’intéresserait aussi de contribuer 🙂

      • 5 décembre 2010 19:14

        Comme je le dis souvent, mon arbitrage nourriture/concert n’est pas forcément viable sur le long terme, mais je préfère manger des ramens pendant un mois et demi plutôt que de louper un bon concert 🙂
        Pour Dub Inc, je ne peux que te recommander chaudement d’aller y faire un tour (et de prendre un masque à gaz si tu supportes mal la fumée ^^).
        C’est la rétine chtonienne, l’appel de la lunette de secrétaire ? Comme quoi, le regard en coin …
        Si tu veux nous faire de la pub, ou rejoindre le rang des casses couilles, tu es le bienvenu 🙂

  8. 5 décembre 2010 20:07

    « Et moi de vous remercier d’y contribuer ! Ce site mériterait d’être plus lu, le concept est juste cool, le contenu est diversifié, pas prise de tête… Ça a aussi l’avantage de ne pas disperser les efforts (si tout le monde tient son propre blog, c’est bien moins riche, en commentaires et en identité). Pour le moment je vais me contenter de vous lire et de commenter, un jour peut-être ça m’intéresserait aussi de contribuer »

    ç me va droit au coeur, Jokester ! Continue de nous lire, de commenter, et si un jour tu as envie de devenir un casse-couilles en bonne et due forme, n’hésite pas à nous envoyer un petit mail !

Trackbacks

  1. Live report : Anathema au Splendid de Lille « Culture's Pub

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :