Skip to content

National Health Of Queues And Cures

23 août 2010

Ce disque paru en 1978 reste l’un des plus original et méconnu de la fameuse « école de Canterbury » dont il signe un peu la fin d’une décennie d’intense créativité. Pour les plus curieux je vous renvoie à l’article d’Ofboir « Canterbury Tales » paru  il y a quelques mois ici même.

National Health regroupe un collectif de musicien qui ont tous participé de près ou de loin à cette  école, mais qui propose une musique « différente » ou la dimension expérimentale, avant gardiste est plus présente (si l’on excepte Matching Mole, le groupe monté par Robert Wyatt à son départ de Soft Machine). Peut être la présence de John Greaves, ancien musicien d’ Henry Cow, groupe adepte d’expérimentations diverses et variées, favorise t elle l’exploration d’horizons nouveaux, plus étranges, plus sombres.

Musique essentiellement instrumentale aux rythmiques époustouflantes, aux mélodies très originales  et aux arrangements d’une grande richesse instrumentale mais jamais pesants.  Piano, orgue, guitare, flûte, clarinette, trombone, trompette, hautbois, violoncelle développent des textures sonores inusitées et constamment fluides.

Le morceau « Squarer for Maud », peut être le plus beau de ce disque avec sa lente et irrésistible progression  jusqu’à son explosion finale, est très représentatif des conceptions musicales du groupe.

A cela s’ajoute l’énergie et le swing véhiculés par une rythmique réellement survoltée à l’acmé de certains morceaux.

Et cerise sur le gâteau, si  la musique est d’une constante inventivité elle reste quant même accessible à une oreille persévérante ! Emotion, originalité, énergie, virtuosité, humour, tout cela sur une même galette. En somme ce groupe est une vraie entreprise de service public et mérite pour une fois, bien son nom !!!

Pourtant faute de reconnaissance et après trois albums, ce groupe cessera son activité au début des années quatre vingt.

Mais bon, connaissant vos âmes de « redresseur de tort », je compte sur vous pour qu’enfin  justice soit faite !!!

Musiciens :

Dave Stewart : Claviers
Phil Miller
: Guitare
John Greaves
:Basse
Pip Pile
: Batterie

Morceaux :

1 The bryden 2 step –part one – (8’45) _2 The collapso (6’09) – 3  Squarer for Maud (11’30) – 4 Dreams wide awake (8’36) – 5 Binoculars (11’30) – 6 Phlakaton ( 0’8) – 7 The bryden 2 step –part 2 –(5’24)

Méritent le détour :

National health (1977)

 

Advertisements
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :