Skip to content

[Québec] En direct de Montréal (ou presque…)

7 juillet 2010

En cette période estivale se déroule le 31e Festival International de Jazz de Montréal (du 25 juin au 6 juillet). Sur place du 4 au 6 juillet, je ne pouvais pas manquer ça !Place des Festivals

Animation de rue

.

.

Bien que dénommé festival de jazz, il n’en est pas pour autant sectaire : on y entendra du jazz bien sûr mais aussi du blues, de la folk, de la country, etc. Durant les 12 jours de festivités, les organisateurs nous proposent de nombreux concerts (dont beaucoup sont gratuits) et animations de rue !

.

.

.


Parmi les grands noms présents ici, nous noterons Lionel Richie qui a donné un show pour l’ouverture de l’événement, Emir Kusturica et son No Smoking Orchestra (que nous retrouverons au Festival d’été de Québec !) qui a donné un grand concert gratuit ! Dans la liste des invités, on pouvait également noter la présence de Ben E. King (interprète originel du fameux « Stand by me »), la blonde Cindy Lauper, Caravan Palace (à suivre à Québec), Emilie Simon, George Clinton (rien à voir avec Bill, lui il veut le funk), Herbie Hancock, John Butler Trio, Lou Reed, Manu Katché, Smokey Robinson (une des figures de la Motown) et encore bien d’autres !

.

~***~

.

Côté live, nous avons assisté à quelques shows entre nos visites de la ville.

Colin Moore

Colin Moore, auteur-compositeur interprète montréalais, a interprété quelques titres au son rock/folk avec sa voix rauque assez caractéristique. Jugez plutôt !

.

.

♦ Amanda Martinez : cette chanteuse métisse (mexicaine de père et sud-africaine de mère)Amanda Martinez est née au Canada. De formation classique, elle a présenté des titres aux sonorités plutôt latines.

.

.

♦ Un peu de blues ensuite avec Matt Schofield venant du Royaume-Uni. On dit de lui qu’il est le meilleur guitariste R&B et blues de sa génération (le monsieur est né en 77) !

.

Pour la clôture du Festival, une grande soirée nous a été concoctée : le thème en était  « Un Mardi Gras à Montréal » ! Bien évidemment, mardi gras ne tombe pas en plein mois de juillet mais l’équipe du Festival a voulu rendre hommage à la ville qui a vu naître le jazz : La Nouvelle-Orléans.

Débutant par un défilé fait de chars, de costumes tous plus colorés les uns que les autres et menant à la Place des Arts (renommée pour l’événement en Place des Festivals), la Grande Soirée Mardi-Gras nous a proposé un spectacle en plein air (gratuit !) mettant en scène de dignes ambassadeurs du jazz, dont le légendaire Allen Toussaint mais aussi Soul Rebel Brass Band, Trombone Shorty, Zachary Richard. Du lourd pour clore le plus grand festival de jazz au monde !


.

.

~***~

.

Prochain rendez-vous: le Festival d’été de Québec, avec une programmation encore plus éclectique ! Stay tuned !

~***~

.

ps : plus de vidéos sur mon compte Youtube !

pps : Plus sur Montréal et Québec dans mon carnet de voyage 😉

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :