Skip to content

Séries 2009-2010 : mes coups de cœur… et le reste (2/2)

25 juin 2010

Hello again!

Bon, pour ceux qui cliquent ici par hasard, le début, ça se passe (l’article juste en dessous, je vous ai mâché le travail !). Allez, sur ce, en supposant que vous avez déja lu mes conneries en première partie, et que pour des raisons qui m’échappent, vous en demandez encore, nous passons sans transition (c’est toi, la transition !) à la seconde et dernière partie de mes coups de cœurs et coups de gueule !

  • En bref : Mad Men, Chuck, 24 heures chrono et les autres… (Nan, parce que va bien falloir le finir, cet article, quand même !)

Mad Men saison 3 : Honnêtement, je pourrais écrire dix articles différents pour vous parler de mon admiration pour Mad Men. Seulement, ça a déjà été (très bien) fait ici. Du coup, je vais me contenter de vous dire à quel point cette saison 3 a dépassé mes attentes (déjà énormes à la base…), que les derniers épisodes de la saison (dont celui sur la mort de Marylin Monroe, et celui consacré au nouveau départ de Don et des grands pontes de Sterling & Cooper) étaient en tout point brillantissimes, et que Don Draper reste ad vitam aeternam The Man. Des risques hallucinants ont été pris par les créateurs, qui ont, au plus fort de la série, décidé de changer complètement la structure du show. Il s’agit là du propre des grandes séries, et il n’y en a pas une dont j’attends le retour avec plus d’impatience que celle-ci !

Chuck saison 3 : Pendant la première moitié de la saison, je dois avouer que je me suis demandé pourquoi je continuais à regarder la série. Il s’agit certes de mon feel-good show préféré (on en a tous un, pour certains c’est Glee, pour d’autres, c’est Derrick, pour moi, c’est Chuck), mais il tournait quand même méchamment en rond depuis quelques temps. Et puis  Stephen J. Bartowski (Scott Bakula, Mr Code Quantum, excellent dans ce rôle) est arrivé ! De manière identique à la fin de la saison 2, le père de Chuck a illuminé la fin de saison, bien explosive, et haletante à souhait. Comme quoi, les créateurs en avaient vraiment gardé sous le pied pour cette fin de saison. Pour finir, la révélation finale est, comme d’habitude, mind-bogging, et promet une saison 4 bien chargée pour Chuck, Sarah et le reste de la troupe.

24 heures chrono saison 8 : Ah, Jack… Avec toi, j’ai vraiment expérimenté le sens du mot versatilité ! Des deux premières saisons, modèles de réalisation et de suspense, à la saison 7, immonde à souhait, en passant par les saisons 3, 4, 5 et 6, très inégales, mon avis a sans cesse changé sur cette série. Malgré tout, j’étais motivé à l’idée de démarrer la saison 8, officiellement la dernière. Et je n’ai pas été déçu ! Il s’agit clairement de la saison de tous les excès, de toutes les incohérences, mais on n’est plus à ça près avec Mr Bauer. Malgré tout, on prend un sacré pied à suivre une dernière fois Jack kidnapper un ancien président, sniper un ambassadeur, en gros être totalement incontrôlable. Les créateurs du show se sont clairement dit que, pour cette 8e et dernière saison, ils allaient se lâcher complètement, et faire tout ce qu’ils n’avaient pas osé faire durant les sept premières. Ça donne un feu d’artifice vraiment sympa à suivre, et même si il était temps que Jack se retire, il a (c’est presque une surprise vu la qualité en chute libre de la série depuis 3 ou 4 ans) indiscutablement eu droit à la fin qu’il méritait ! Good bye, Jack, et bon vent ! 🙂

The Big Bang Theory saison 3 : C’est rare, une série qui garde une telle constance dans la qualité de l’écriture ! La love story entre Leonard et Penny se termine, celle entre Raj et Wolowitz va prendre le relais (on y croit^^), et Sheldon trouve enfin chaussure à son pied avec une fille aussi barge que lui. Prometteur pour la saison 4 ! (Au passage, on va peut être enfin découvrir que Sheldon est une bête au pieu, théorie que j’avance depuis un certain temps. D’ici la fin de la 4e saison, Sheldon ne sera plus vu comme le geek en forme d’asperge, mais comme le génie aux trois jambes. Think about it…)

How to make it in America saison 1 :Nouvelle série de HBO, dont j’ai déjà parlé ici, et qui vaut vraiment le détour, ne serait ce que par la coolitude de ses personnages et la qualité de la BO.

Luther saison 1, série policière qui nous vient de Grande Bretagne, narrant la relation entre un enquêteur reckless et une toute jeune psychopathe. Sans être révolutionnaire, ça a le mérite d’être bien réalisé (Vuuv et Syracuse Cat ne sont pas vraiment de mon avis, mais bon, ma tolérance habituelle m’amène à dire qu’elles ont totalement tort. Et puis, elles peuvent qu’avoir tort, puisque j’ai raison. CQFD), et le suspense est suffisamment présent pour que la saison (6 épisodes) passe à très grande vitesse.

The Inbetweeners saison 1, série UK toujours, sur une bande de lycéens complètement bras cassés, évidemment tous puceaux (à l’exception de leur main droite, mariée à Youporn et dont les devoirs conjugaux sont respectés plusieurs fois par jour. Commencent bien dans la vie, ces gosses^^), et vraiment attachants. Si vous êtes fan des comédies de la bande à Judd Apatow (Superbad, 40 ans toujours puçeau, Forgetting Sarah Marshall, etc.), jetez-vous dessus, c’est à peu près du même niveau 😉 .

Bon, aller, les tops, c’est fini, maintenant, parlons du seul sujet sur lequel j’ai vraiment des choses à dire en ce moment :

  • Les Bleus : bravo et merci (Je précise, j’avais choisi mon titre AVANT Libération !!)

Bon, de base, je suis extrèmement susceptible en ce moment, donc le premier qui me demande quel est le rapport entre les Bleus et les séries, je lui en colle une. C’est clair comme ça ?^^

Note : Plus sérieusement, désolé si une partie de ce papier n’a aucun lien avec les séries. Seulement, j’ai VRAIMENT besoin de parler un peu de ce qui se passe depuis une semaine, et vu qu’il n’y a plus aucune place dans la planif’ pendant les deux prochaines semaines (c’est qu’on est pas des glandeurs, à Culture’s Pub, on bosse comme des fous !), j’ai décidé de réquisitionner cet article pour me décharger de toute cette frustration qu’on a accumulé, nous supporters, ces derniers jours… J’espère que ça ne vous dérange pas trop, et sinon, eh bien vous finissez par savoir comment je suis : je m’en contrefouts^^.

Pour commencer, je sais pas si tout le monde s’en rend compte, mais on est en train d’assister à un moment marquant de notre histoire, et je précise bien, de notre histoire, pas seulement l’histoire du foot français. Depuis ma naissance, je n’ai pas souvenir d’avoir déjà assisté à une telle débâcle, à un tel fiasco. Mais rétrospectivement, ce fiasco était TELLEMENT prévisible !

Parce qu’au fond, quand on y pense, faut se rappeler qu’au début de la coupe du monde, c’était Ribéry, Anelka et Evra les CERVEAUX du groupe France ! Je veux dire, Evra, Anelka et Ribery, quoi… Tu m’étonnes qu’on aille dans le mur, avec ça.

Déjà, Evra qui pleure pendant les hymnes de France-Mexique, tu sentais que ça partait mal : soit il venait de voir Roselyne Bachelot à poil, dans le vestiaire, soit il avait eu un spoiler sur la fin du match, y’a pas d’autre explication plausible. Sérieusement, au lieu de faire le con pendant les hymnes, il aurait pas pu se contenter de jouer correctement ? Le mec, en un seul match, il arrive à marquer une centaine de points au classement à l’envers du meilleur défenseur, sur l’action qui mène au pénalty : il laisse l’intérieur ET il se fait déposer par l’attaquant mexicain. Le mec, il se contente pas juste de se faire bêtement passer, il lui indique carrément par où il doit aller. Hallucinant, quoi…
Le pire, dans tout ça, c’est que le lendemain du match contre l’AfSud, où il était sur le banc, cet abruti réussit quand même à nous sortir un fabuleux « Il n’y avait aucune raison valable pour que je ne joue pas ». Je sais pas, t’as revu l’action qui amène le péno mexicain, connard ?
Btw, notons que c’est quand même lui qui nous avait promis , je cite, de « pas aller en AfSud pour y faire un safari » . Au final, le voir mener la chasse au traître la veille du match contre les Vuvuzeliens, j’ai trouvé ça assez ironique…

Dark Vador avait peut être lui aussi une tête de con, mais au moins, il avait la décence de mettre un masque...

Je tape sur Evra, mais vous les mettez tous dans un sac, vous frappez un coup au hasard, vous êtes presque sûr de taper juste. Si vous tapez Ribery, vous obtenez même le pompon. Cette espèce d’imposteur dont le QI peine à atteindre celui d’un castor moldave consanguin, il a pas idée à quel point il m’a rendu FOU pendant ce mondial. Le mec, il vient nous expliquer le dimanche matin sur Téléfoot (il n’était absolument pas invité à l’émission, mais pas grave, il se ramène en tong, détente. Normal, quoi…) qu’il n’a aucun problème avec Gourcuff et que lorsque ce dernier est déprimé, il est le premier à aller le consoler, alors qu’on sait tous à quel point il lui pourrit la vie depuis des mois. Sérieusement, Franck, ça te suffisait pas de te prendre pour le patron de l’équipe de France alors que Messi à cloche pied et un bandeau sur les yeux a plus de chances de briller que toi, fallait également que tu nous prennes tous pour des cons de manière aussi ostensible… Mais sérieusement, je le répète depuis des mois, quand est-ce qu’on va finir par comprendre que ce mec est une plaie pour le football, quoi…

Pour être tout à fait complet sur le procès de nos cadres, je devrais parler d’Anelka, mais d’une, il est immoral d’insulter un handicapé moteur, et de deux, on découvrira peut-être d’ici quelques semaines que le pauvre, en plus de déficience mentale, il est également atteint du syndrôme de Tourette…

Le pire, c’est qu’en soit, cette phrase qu’il prononce (« Va te faire enculer, sale fils de pute », au cas où vous avez vécu dans une cave ces derniers jours)  n’est pas particulièrement « scandaleuse« , dans le sens où il s’agit du genre de micro évenement qui arrive très fréquemment dans n’importe club de foot. (Soyons pas hypocrite, dans les boîtes où on bosse, on rencontre aussi ce genre d’incident, on vit pas dans le monde des bisounours, non plus…) Mais le mal était tellement profond depuis si longtemps, et l’ambiance sentait à un tel point le soufre, que cette phrase a achevé de nous convaincre que ces Bleus-là étaient une bande de jeunes cons qui ne savent absolument pas ce qu’ils font.  L’équipe de France ne leur appartient pas, et ils n’ont pas le droit de la transformer en une cour de récré…

La preuve par A+B qu'on aurait pu deviner depuis longtemps que notre Ray-Do national était un clown...

Putain de phrase, quand même… En y repensant, d’ailleurs, je viens de me souvenir que L’Équipe propose chaque jour pendant la coupe du monde, en page 6 de la version papier, un jeu concours qui consiste à deviner le titre de la une du lendemain. Chaud si  quelqu’un a gagné, ce jour là, quand même :-D. Bon, cela dit, c’est pratique, s’il y a un vainqueur, on a enfin trouvé la taupe…
Sinon une petite pensée pour les gamins qui sont nés un 19 juin 2010 quand, dans dix ans ils installeront sur Facebook l’application « Quelle était la Une des journaux à ta naissance » et qui tomberont sur « Va te faire enculer, sale fils de pute ». Pure classic.

Quand on réflechit à tout ça, faut avouer, cet épisode, qui a commencé le jour du match contre le Mexique et s’est achevé au coup de sifflet final contre l’AfSud, c’était un peu de la trash télé réalité puissance 10. À ceci près que dans une émission de télé réalité, on aurait su ce qui s’est vraiment passé dans le car au moment de la grève ! Ah oui, autre chose aussi : normalement, dans une émission de télé réalité, c’est le public qui élimine les concurrents, pas le Mexique…

La vraie lettre que les Bleus ont passé à Domenech avant de faire la grêve

La phrase, l’épisode du car, la grève, la lettre lue par Domenech… Ça fait beaucoup, au final.

Attendez un peu, vous avez VRAIMENT cru que c’était terminé ?!! 😀 Nan, parce qu’on va pas se quitter sans avoir un peu parlé de Roselyne Bachelot, quand même ! Cette idiote qui vient raconter en conférence de presse sa réunion avec les joueurs et ces derniers, qu’elle a vu fondre en larmes et se consoler mutuellement. Nan mais sérieusement, elle a complètement pété une durite, la petite choupette, ils font brûler quoi dans les cheminées à Knysna ? Ils ont mis du LSD dans son bol de Banania ou quoi ? Quand elle parlait avec ses yeux exorbités, on aurait dit qu’elle était possédée par l’esprit d’Adjani lui-même possédé par celui de Jacques Santini. Chaud quand même…

Bon, et maintenant, la fête est finie, quelle est la suite ?

1) Déja, Carrefour est soulagé, ils n’auront pas de télé à rembourser… Mais bon, ils auraient pu avoir un peu plus d’audace. J’aurais pas été étonné si, lundi soir avant France – Vuvuzelie du Sud, une annonce était tombée : si la France gagne la coupe du monde, Carrefour vous rembourse également l’iPad, le home cinéma et en prime, vous offre une semaine dans l’espace avec Zahia, Eva Mendes et Armande Altai (il en faut pour tous les goûts)…

2) Le grand déballage va pouvoir commencer. Attention, d’après Evra (encore lui, décidemment…), « Les Français ont besoin de savoir ce qu’il s’est passé. Les gens sauront comment on est arrivé jusque là». Ouhlala, garçon, mais c’est qu’on est vraiment impatient de t’entendre ! Non, parce que c’est quand même étrange, vu de l’extérieur, j’aurais juré que le fait de marcher pendant 90 minutes et de pas être capable d’aligner trois passes n’y étaient pas totalement étrangers…

3) Laurent Blanc va succéder à Ray-Do, et on va tranquillement attendre l’Euro 2016 en France, vu que visiblement, le seul moyen qu’on a de gagner un truc, c’est de le jouer à domicile (modulo l’Euro 2000, mais il était en Belgique, c’est pareil^^). D’ailleurs, heureusement qu’on nous a confiés l’organisation de l’Euro 2016 AVANT la Coupe du monde. Parce que après, je pense que même l’Irak aurait eu plus de chances…

Et nous, les Français, dans tout ça, on s’en tire comment ? Grâce à nos chers Bleus, nous sommes désormais ridicules de par le monde. Pendant plusieurs mois, on ne pourra plus se balader à l’étranger sans qu’on nous parle de Domenech, d’Anelka, et des frasques auxquelles nous avons assistées les deux dernières semaines. Rendez-vous compte, même les Belges et les Canadiens vont pouvoir se foutre de nous. Je répète : les BELGES et les CANADIENS !! (Alors qu’en nous ramenant Isabelle Boulay et Johnny Haliday, on pensait qu’ils avaient un tel passif vis-à-vis de nous qu’on était immunisé pour l’éternité !!). Bon, sur ce, bonnes vacances, les Bleus, et encore merci pour tout…

Advertisements
13 commentaires leave one →
  1. 25 juin 2010 15:12

    Ah là là, cette Coupe du monde, mais qu’est-ce qu’on s’amuse. C’est d’ailleurs la première que je suis d’aussi près… Au moins, les Italiens se sont inclinés avec plus d’honnêteté et d’humilité. Plus de panache, accessoirement. Cela dit il y a plein d’équipes sympa à soutenir, je suis sûre qu’il y a moyen de profiter encore un peu de la fête.

  2. 25 juin 2010 15:24

    J’adore 🙂

    Pour rebondir sur la fin de ton article, tu aurais quand même pu mentionner les Irlandais en plus des Canadiens et des Belges… Parce que eux, je peux te garantir qu’ils se fendent la poire !!!

  3. 25 juin 2010 22:23

    Mec, mec, mec, mec, mec 😀 😀 😀 Putain j’ai pas autant ri au moins depuis que j’ai cru que l’élection de Sarko à la présidence c’était une blague !
    Je te love.

  4. Toyboy permalink
    25 juin 2010 23:05

    Merci merci! Bon, je sais, je devrais pas me plaindre, j’ai des commentaires sur mon post. Seulement, il s’agit un peu de mes 3 meilleures amies :-D, toutes trois auteurs sur ce blog.
    Du coup, je pousse un (mini) coup de gueule contre vous, les lecteurs (bande de batards!)! Ouais, on vous l’a dit, on vous le répète: c’est sympa de commenter de temps en temps ;-).

    Je parle en mon nom, mais je pense que les autres auteurs aussi sont dans mon cas: quand quelqu’un prend sur ses heures de libre pour vous écrire un article, il s’agit d’un don, ni plus ni moins. Quand on fait un don, on n’attend évidemment rien en retour. Seulement, si on fait des dons à répétitions et que personne ne le remarque (ou bien que personne ne se manifeste pour dire « ok, on l’a remarqué », ça revient finalement au même), on finit par être moins motivé à l’idée d’en faire. Et sans motivation, ça devient tout de suite beaucoup plus compliqué de faire des articles de qualité ;-).

    Je vous encourage donc à venir poster un peu plus de comments dans nos articles, ça ne prend que quelques secondes pour vous, et ça signifie beaucoup pour nous! Merci d’avance 🙂

    (ouais, je sais, je suis qu’une attention whore, mais bon, on se refait pas^^)

  5. 25 juin 2010 23:08

    C’est vrai que ce détournement de post est juste énorme, et certaines de tes vannes sont juste géniales.

    Genre :
    « Sinon une petite pensée pour les gamins qui sont nés un 19 juin 2010 quand, dans dix ans ils installeront sur Facebook l’application « Quelle était la Une des journaux à ta naissance » et qui tomberont sur « Va te faire enculer, sale fils de pute ». Pure classic. »

    J’adore.

  6. 26 juin 2010 13:25

    Je suis assez d’accord avec toi c’est décourageant de ne pas avoir de petits commentaires de temps en temps ! Alors même si je trouve ton article bien vu mais que je n’ai pas grand chose à te dire,CONTINUE!!!

  7. 26 juin 2010 21:28

    Ce serait bien que les gens commentent pour une raison très simple : j’aimerais bien savoir pourquoi le mot clef le plus recherché pour arriver sur Culture’s Pub est, en ce moment, « vache ».

    Merci.

  8. Eurydice permalink
    26 juin 2010 22:59

    Hello, puisque vous avez l’air de vous plaindre de ne pas recevoir de commentaires (et c’est tout à fait compréhensible, car au vu de la qualité des articles publié sur Culture’sPub, on voit que les posts ne sont pas écrits à l’arrache, même lorsque l’auteur s’en excuse…), et bien je m’y mets.
    Mais alors tant pis pour vous, parce que dans le genre j’écris-des-commentaires-vraiment-trop-longs, je me pose là…

    Bref, ceci étant dit, ton post Toyboy est excellent, et son détournement aussi, mais en fait ce n’est pas vraiment un détournement, puisque toute cette histoire de foot n’est finalement qu’un scénario pour lancer une nouvelle série, destinée à prendre la suite de l’indétrônable « Plus Belle La Vie » ? Si on y réfléchit, on a tous les ingrédients non seulement d’une télé-réalité, mais aussi d’un soap de mauvais goût : Ray-Do (comme tu l’appelles) en entraîneur raté, qui rêvait d’être un artiste mais qui se retrouve être la risée de tous (comme quoi parfois, on devient ce qu’on a toujours secrètement rêvé d’être…) ; Anelka en bad boy martyre ; Evra en méchant sans pitié mais qui n’arrive pas une seule seconde à être crédible dans son rôle de sniper contre « the traitor » ; Roselyne en conteuse qui a toujours un temps de retard et qui est toujours à côté de la plaque…
    Mon histoire ne tient pas debout ? Personnellement, je pense qu’on tient un bon synopsis pour lancer quelque chose…

    Et puis pour répondre à Lib, je n’ai aucune idée de ce que les vaches viennent faire dans toute cette histoire… En tout cas, c’est une vraie question : quel est le rapport entre Ribéry et une vache ? pas évident… c’est parce qu’il mâche souvent des chewing gums ?

    To be continued…

    • 26 juin 2010 23:08

      C’est Toyboy qui va être content 🙂

      • Toyboy permalink
        26 juin 2010 23:16

        Content!!! 😀 Eurydice, t’inquiète pas pour le lancement de la série, il arrive en août prochain, mais on m’a dit que le synopsis allait être amélioré, un certain L.Blanc est en train de réécrire le script, faudra attendre le pilote pour se prononcer…

  9. Eurydice permalink
    27 juin 2010 07:23

    Mouais… J’ai une tendance à être comme St Augustin, avec un soupçon de pessimisme en plus (notamment en ce qui concerne les performances footballistiques française), alors pour l’amélioration du synopsis, j’attendrai de voir pour me prononcer.
    En attendant, ils m’ont bien pourri mes futurs voyages en Irlande les garçons… Déjà que je devais je peinais à les suivre niveau descente de pintes, là, c’est sûr, je vais devoir m’en enfiler des litres, à cause de tous les « I never did… » qu’ils vont inventer.

Trackbacks

  1. True Blood : et si on visitait la Louisiane ? « Culture's Pub

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :