Skip to content

Violette – “Joie de vivre”

3 mai 2010

Artiste, créative, pleine de talent et d’humour : j’ invite ceux qui ne la connaîtraient malheureusement pas encore à découvrir Violette!

J’ai fait connaissance avec elle au lycée, elle chantait déjà beaucoup, elle jouait du piano (après avoir fait des percussions), elle composait… Désormais, elle vit aux Etats-Unis et est allée ravir les oreilles des amateurs de musique outre-atlantique avec ses albums. Comme il n’y a pas de raison que, de l’autre côté de l’Atlantique, nous n’en profitions pas nous aussi, découvrez le deuxième album de Violette « Joie de vivre ».

La formation classique de Violette, son goût pour le jazz, les cuivres, les instruments à vent et les rythmes afro-cubains se retrouvent tous dans son album « Joie de vivre »  fait de compositions originales et variées. La musique est soignée dans tous les détails de la composition, elle nous emmène vers d’autres horizons, nous fait changer d’humeur au gré des chansons, nous donne à penser et sentir. Rythmé, original, envoûtant, l’album « Joie de vivre » nous invite à suivre les chemins de traverse tracés par Violette…

  • Le titre de l’album et de la première chanson, « Joie de vivre (for Léo) » célèbre une naissance, comme le laisse entendre l’introduction, avec des rires d’enfants, et la gaieté de la composition.   Le deuxième titre « Love of my life » continue dans la même veine, avec un savoureux mélange de rythmes afro-cubains et de performance vocale.
  • Avec une facture plus classique, certaines chansons nous emmènent sur la pente de la nostalgie, en évitant toujours l’écueil du mièvre: piano et voix dans « Sinking Sands », cordes et voix sur un air jazzy dans « Can’t do this alone », jeux de voix avec « Vague à l’âme » et « Rising Fall »;
  • Comme une invitation au voyage, les percussions se lient à la voix de Violette dans « Let’s move on », puis dans « You and me » (avec des accents de gospel), et enfin dans « Kiss’n fly »;
  • « Set me free (and I’ll stay) » fait un peu figure de moment de bravoure dans l’album, avec un passage du piano aux percussions, la voix qui prend de l’ampleur pour gagner des accents de gospel… bref, un grand savoir-faire sur une très belle composition;
  • La limite entre le chant et la parole s’estompe dans « Plus besoin de toi », titre dans lequel Violette semble s’essayer à un nouvel exercice d’exorcisme, et parvient à nous faire entrer dans le rituel;
  • L’album s’achève avec « Judas ran home », pour voix, cordes et piano…

Comme il est désormais rare de rencontrer des artistes qui savent tout faire, je ne peux m’empêcher de préciser que le livret de l’album a été dessiné par Violette, qui ne sait manifestement pas que chanter et composer…

Publicités
2 commentaires leave one →
  1. platypus permalink
    3 mai 2010 19:41

    Comment ne pas être d’accord avec Ancounette ? J’ajoute que la dénommée Violette est ultra sympathique et possède un humour décapant. On s’interrogeait il y a peu sur le choix des « tubes » du dernier album, et je trouve que « Joie de vivre » est pas la meilleure chanson. Les « tubes » sont en général des chansons plus simples et moins élaborées qui restent plus dans la tête, mais je trouve que cette chanson ne met pas en avant toutes les qualités de Violette, qui montre bien plus l’étendue de son talent sur les autres titres… Allez vous offrir son album sur I-tunes, si vous voulez entendre un truc neuf et contribuer au succès d’une jeune artiste arrivée là à la force du poignet et pas proclamée chanteuse par une grosse maison de disque !

  2. vans permalink
    4 mai 2010 09:17

    Pour sûr je vais écouter son album !A suivre…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :