Skip to content

Syracuse Cat’s Mood of March

26 mars 2010

Tête de frison - dommage que vous ne puissiez pas voir la photo, elle est jolie.Ah, mars ! L’arrivée du printemps, la vie qui reprend, le grand recommencement… Le mois de la (re)naissance et des ch’tit’ n’enfants : à défaut d’en avoir sous la main, j’en suis un peu redevenue une ce mois-ci^^

D’abord, j’ai vu des chevaux ! Et retrouvé mon âme d’ado au passage… Dommage, il n’y avait pas de framboises à manger sous la pluie, ni de sandales pour aller avec ma jupe verte ^^ Mais j’ai passé la fin de la soirée à sautiller (mentalement surtout) parce que j’ai pu caresser l’un des sublimes frisons et qu’après ma main sentait le cheval : c’est décidé, quand je serai grande, je serai un centaure.

Dans la catégorie Régression, Vuuv a aussi eu droit à la visite guidée de mon école primaire, mais ça, vous vous en foutez, et vous avez bien raison !

Musique. – Ginger, l’album solo de Gaëtan Roussel, et les souvenirs de 4e qui remontent. J’attends d’avoir un avis pour vous en faire part…

Sorties.Flux, par le Théâtre du Centaure, à la Ferme du Buisson : quand homme et cheval ne font qu’un et que commence la danse des centaures…
La soirée Rouge & Noir de l’ENS : j’ai bien aimé me déguiser en prostituée argentine, moi 😉 – Je vous rassure, quand je me déguisais à 4 ans, je ne me déguisais pas comme ça…

Séries. – Dans la catégorie « je rattrape des vieilleries parce que je trouve que je passe pas encore assez de temps à regarder des séries », je me suis mise à Bones, encore une série policière, eh oui. Encore un schéma expert intello asocial / flic consciencieux au grand cœur qui se font progresser mutuellement en attendant de se tomber dans les bras (enfin, j’espère bien !), eh oui – je ne m’en lasse pas, que voulez-vous ? Ce qui est drôle, ici, c’est que les rôles sont inversés. En plus, David Boreanaz est plutôt choupi, dans un rôle d’être vivant.

Cinéma. – Effet « Printemps du cinéma ? » En tout cas, mars semble être le mois de la rentabilisation de mon abonnement, avec au programme Une éducation (ok, techniquement c’était encore en février) ; Fantastic Mr Fox ; Un Prophète, car il n’est jamais trop tard pour bien faire ; Nine qui a au moins le mérite de valoriser le reste ; The Ghost Writer, pas mauvais (de belles images) mais pas terriblement palpitant – dommage pour un pseudo-thriller ; Precious ; Crazy Heart ; A Single Man ; Bright Star
Le rêve italien : pas mal… L’italien, c’est joli, ça change, c’est exotique ; les acteurs sont plutôt beaux gosses, mais j’avoue que l’ensemble ne m’aura pas laissé une impression très durable : s’il y a quand même de bonnes choses sur l’escalade de la violence, la galerie de personnages est parfois un peu confuse et je ne suis pas sûre d’avoir tout bien compris le message – mais si oui, c’est un film drôlement pessimiste.

Jeu. Cash’n’Guns, Il était une fois et Dice Town, tout ça dans la même soirée… Rien de bien nouveau, à vrai dire, mais on s’est amusés comme des petits fous.

Livres.The Library of Shadows ; The Graveyard Book, le dernier roman de Neil Gaiman : franchement orienté jeunesse, ce qui ne l’empêche pas d’être génial, sombre, intelligent, sans concession. Il ne l’a pas volé, son Hugo du meilleur roman. La première phrase, en anglais, parce qu’elle contient tellement de bonnes choses :

There was a hand in the darkness, and it held a knife.

Sport. – Hmpf.

Homme. – Oh my God, j’offre la promesse de ma gratitude éternelle et une invitation au mariage à qui m’offrira la partie humaine et masculine du centaure mentionné ci-dessus : c’est mon anniversaire le mois prochain, ça tombe bien, non ?

Shopping. – « Bonjour, ma petite sœur de 8 ans fait de la danse classique ; je lui ai volé son tutu » , mais en noir.

Web. – Quelques bons fous-rires chez les gênés d’à côté : ils tapent un peu sur tout ce qui bouge, mais qu’est-ce qu’ils le font bien !

Advertisements
3 commentaires leave one →
  1. Lib permalink
    26 mars 2010 21:14

    « Oh my God, j’offre la promesse de ma gratitude éternelle et une invitation au mariage à qui m’offrira la partie humaine et masculine du centaure mentionné ci-dessus : c’est mon anniversaire le mois prochain, ça tombe bien, non ? »

    J’ai son numéro de téléphone, son adresse mail et son adresse postale (même s’il est pas souvent à la maison)…

  2. DeD permalink
    26 mars 2010 21:19

    Ah, Mars, le printemps … La nature qui se remet en route, tout ça.
    Comme c’est mignon.

  3. 27 mars 2010 20:19

    Lib, tu sais à quel point je t’aime ?

    DeD : oui, c’était un peu l’idée^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :