Skip to content

Syracuse Cat’s Mood of January

29 janvier 2010

Vache noire et blanche, impériale dans son pré d'herbe verte... et bientôt dans mon assiette !Des bonnes résolutions, moi ? Eh bien oui, une seule : manger plus souvent de la viande (mais pas trop non plus, parce que ça ne sert rien d’en abuser, et puis l’élevage bovin, ça pollue vachement). Mais quand même, un bon steak… Et grâce au restaurant administratif, je sens que je vais même arriver à la tenir, cette résolution ! Décidément, 2010 commence bien.

Musique : Hm, le concert de Pony Pony Run Run à la Cigale m’a fait réaliser que j’étais une vieille schnock : me faire défoncer les tympans, fêler le sternum et brûler les rétines n’est pas une expérience que j’apprécie tellement, en fait. Je dis ça surtout pour la première partie, mais pas que. À 25 ans, ressortir d’un concert en ayant l’impression d’être passée à la machine à laver, c’est un peu la honte, mais qu’est-ce que j’y peux ?

Événement : Ça y est, fini ! Je suis enfin une femme libre ! Liiiiiiiibre !!! En gros, la… euh… hm. Comment dire ? Difficile de jongler entre le soulagement et la honte, surtout quand le devoir de réserve s’en mêle. Disons que la… « Chose » (équivalent d’un mémoire de fin d’étude, juste en quoi ? 10 fois pire ? J’aurais bien dit 15 000 mais je tiens à être réaliste, quand même), bref, j’en ai pleuré ma maman, mais c’est fini, plié, torché, imprimé en quatre exemplaires et rendu. Ha ha, la soutenance ça va être du plus haut comique. Mais n’y pensons pas. Là, je suis en stage pour un looong moment dans une bibliothèque universitaire du Quartier Latin. Mais je ne suis pas là pour parler boulot, déjà que certains vont me trouver « nombriliste » (oui, je cite un de nos commentateurs réguliers), je le sens, et je m’en fiche parce que je suis vraiment, vraiment contente. Fini la Syracuse Cat au bord de la dépression, ha ! Ça va swinguer, oh yeah. Baby. Yo.

Série : Je vous ai déjà parlé de ma première découverte du mois, Castle. Avec Vuuv, on s’est lancées joyeusement dans The Mentalist aussi, et on ne l’a pas regretté ! D’une certaine façon, les deux séries sont assez proches (une fliquette très pro qui doit se farcir un consultant insupportable) mais l’esprit est assez différent. Pour assister (et participer) à un débat de fond sur les séries policières, aller lire les commentaires de mon article (cité ci-dessus), sans oublier l’article de Vuuv sur Lie to Me.

Cinéma : Une chouette séance de courts-métrages venus des quatre coins du monde. Heureusement que mon coloc’ ne vide jamais ses poches.

Jeu : Ah les charmes de Montjoie… Ou pas. Quand le Français et l’Anglais (c’est-à-dire les phallocrates — pardon ? qui est mauvaise perdante ?^^) s’acharnent sur le Breton pendant la Guerre de Cent Ans, ça fait mal. J’ai pris cher. Très cher. Heureusement, Iwayado faisait le Bourguignon. Nous soupçonnons fortement les meilleures cartes du jeu d’être attirées par la testostérone, quand même.

Livres : Dans la continuation de l’esprit de Noël, Neil Gaiman est mon ami. En plus de la fréquentation régulière de son journal en ligne, j’ai continué Sandman et relu American Gods (la critique arrive ! [Edit : elle est !]). Je me suis pas mal extasiée le mois dernier, inutile d’en remettre une couche, je pense que le message est passé. C’est essentiel, tout simplement.

Sport : Avec ce temps ? Traverser la rue sans se vautrer, c’était déjà l’exploit, non ?

Homme : Sans avoir la perfection plastique d’un Richard Armitage, Nathan Fillion a quand même un charme fou. How sad am I? – Pas tant que ça, j’espère. En tout cas, je le vis bien.

Shopping : Ouh là. Ne m’en parlez pas. C’était les soldes, alors forcément, j’ai craqué, mais alors dans les très grandes largeurs : pantalons, bottes, robe, pyjamas… Et encore, ça c’est moi faisant un gros effort pour être raisonnable. Et aussi pour ne pas aller en prison.

Site web : http://www.labanquepostale.fr (vive les virements en ligne sans lesquels je n’aurais pas pu faire flamber ma carte bleue / activer les circuits neuronaux de la récompense).

Au fait, puis que vous avez tant apprécié les pommes d’amour, voyons si vous aimez les berlingots, les enfants. Non, je n’ai aucun scrupule à tenter d’attirer le lecteur à coup de friandises virtuelles car je suis entièrement dévouée à la cause de ce blog. Oui oui.

Advertisements
7 commentaires leave one →
  1. Syracuse Cat permalink
    29 janvier 2010 09:43

    A la réflexion, j’aurais sans doute pu utiliser la vache comme friandise du mois…^^

    • Lib permalink
      29 janvier 2010 11:50

      Meuh……………………………………

      • playne permalink
        29 janvier 2010 12:23

        Syracuse Cat, ou comment attirer les lecteurs en peine de sucre.
        Par contre pour la vache, bof.
        Avec une chèvre on aurait pu avoir éventuellement un autre public ? (Ok, je sors, je sors).

      • Syracuse Cat permalink
        29 janvier 2010 14:39

        Oh, Playne, je n’oserais pas te mettre dehors par ce temps… Mais file au coin tout de suite, petite dépravée^^

  2. stef808 permalink
    29 janvier 2010 15:22

    bêêêêh !! le lecteur n’est pas seulement attiré par le sucre, mais aussi par la tendresse et la douceur d’une vache aux yeux de feu ! (Regardez, elle n’est qu’appel à l’amour ^^)

  3. Syracuse Cat permalink
    29 janvier 2010 16:27

    My point exactly^^

  4. Iwayado permalink
    31 janvier 2010 22:44

    Je confirme pour Montjoie, il y a eu de la triche quelque part, j’en suis sûre (et de la trahison aussi, bien sûr, mais ça c’était prévisible. Je suis une fille trop naïve – le premier qui dit pléonasme, je lui marave sa tronche. j’ai pas dit que j’étais une fille subtile…

    Et pour le concert, j’ai eu la même expérience avec quelques concerts de métal. Je me rattrape en me disant que si la musique était super bien on en sortirait pas lessivée, et que c’est la faute du groupe de rock, d’abord…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :