Skip to content

Rome…

12 janvier 2010

Désolé si je n’ai pas posté depuis longtemps ; des travaux chez moi, une reprise des projets au boulot, quelques projets parallèles pour le peu de temps libre que j’aurais pu arracher, et surtout, j’ai passé pas mal de temps à regarder les trois saisons d’une série de merde… La loose… ^^

2004/2005 a été une année qui a révolutionné les séries. Outre les gros blockbusters, de Lost à Desperate…, d’autres bijoux sont apparus, en même temps, ou directement dans leur sillage. A la rentrée 2005 apparaît ce qui restera une des meilleurs séries historiques, produite par HBO (la chaîne qui s’en rapproche le plus chez nous est Canal+) et BBC : Rome.

L’histoire suit le destin de Lucius Vorenus et Titus Pullo : tout d’abord légionnaires de César en Gaule, ils rentreront à Rome et ne cesseront d’être mêlés aux grands évènements qui s’y déroulent. La saison 1, de 12 épisodes, traite le premier triumvirat : elle commence à la fin de la conquête de la Gaule à l’époque où le Viagra n’existait pas, et se termine à l’assassinat de César (oups, je viens de spoiler). La saison 2, 10 épisodes, traite le second triumvirat, le conflit Octave/Auguste et Marc-Antoine.
Si toutes ces illustres figures sont bien des personnages principaux de la série, et dont on suit les péripéties, c’est réellement Vorenus et Pullo qui en sont le sujet. L’idée est de raconter une histoire qui a une réelle valeur ajoutée par rapport à une simple encyclopédie, tout en se servant de ces protagonistes complexes pour explorer la Rome des bas-fonds, la campagne, l’Égypte, ou la vie des simples plébéiens. (Vous avez besoin de plébéiens. Vous avez besoin de plébéiens. Vous avez besoin de plébéiens. Aaarrghh… Oubliez.)

Rome, ce sont 22 épisodes de 52 minutes, ce qui est long (les séries font généralement 40 minutes), superbement réalisés, intenses ; chaque épisode est complet, et tant l’histoire des deux héros que le metaplot a bien avancé – pas de foutage de gueule du spectateur comme on peut voir autre part.  Les adaptations et erreurs historiques sont minimes, ce qui fait vraiment plaisir.
Les décors sont variés et somptueux, des quartiers entiers ont notamment été réalisés dans les studios de la Cinecittà ; les costumes, les reconstitutions, et les effets spéciaux ont été réalisés avec le même soin.
Les acteurs, enfin, sont magnifiques (un bémol pour le changement d’acteur entre Octave jeune et Octave adulte, qui a un charisme de moule) ; ils jouent superbement bien, ont du charisme, et les personnages sont profonds, ont plusieurs couches et ne seront pas épargnés par l’histoire. Si la première saison développe les personnages, la seconde fait figure de descente aux enfers, et tous finissent avec ou révèlent des tares bien prononcées. Une grosse claque, et pour une fois une série qui finit sur une vrai fin.

Enfin, le plus important : les scènes de cul ^^. Il y en a pas mal. Une par épisode en moyenne 😀 Personnellement ça ne m’a pas choqué, les scènes sont bien introduites ; sans être particulièrement profondes, ça glisse bien dans le récit. Mais on m’a déjà fait la remarque alors j’en parle 🙂

Malheureusement, cette série qui avait moitié moins d’épisodes coutait deux fois plus qu’une série classique. Il avait déjà fallu attendre deux ans avant de voir la saison 2, mais la production avait annoncé que ce serait la dernière. Depuis, les décors ont brûlé, mettant fin à tout espoir de reprise. Quoique, des rumeurs insistantes prophétisent un one-shot sous forme de téléfilm. A suivre…

Si vous n’avez qu’une série historique à regarder, c’est donc celle-là : grandiose, passionnante, juste géniale…

Publicités
15 commentaires leave one →
  1. 12 janvier 2010 14:00

    J’ai jouï dire que les décors de Rome auraient servir pour le tournage du dernier live de Kaamelott ! Peut être n’ont-il alors pas intégralement brûlé…
    Cela dit, Rome, c’est carrément trop cool, trop beau, trop bien joué, trop sanglant, etc. ; et surtout c’est suffisamment court pour ceux qui, comme moi, ne souhaitent pas non plus passer leur vie devant ces (trop souvent très bonnes) séries amerlocaines !

    • Lib permalink
      12 janvier 2010 14:24

      Il me semblait que c’était une série britannique, Rome…

      • Lien Rag permalink*
        12 janvier 2010 14:57

        C’est coproduit BBC (Royaume-Uni) et HBO (US)

      • Makuchu permalink
        12 janvier 2010 18:06

        Et l’acteur qui jour Vorenus est anglais …

        Sinon, pour les scènes de « cul »:

        les scènes sont bien introduites ; sans être particulièrement profondes, ça glisse bien dans le récit

        c’est joliment décrit … Faut avouer qu’elles laissent pas indifférent ! 😉

        Et pareil que tous le monde, j’ai adoré la série … faudrait qu’on trouve des gens qui n’aiment pas pour faire varier le débat !

  2. Lib permalink
    12 janvier 2010 15:00

    N’oublions donc pas les Brits, Al.libertad 🙂 HBO est une très bonne chaîne cela dit, ce sont eux qui ont produit Angels in America.
    Je me rappelle Kevin McKidd dans Trainspotting… j’imagine que sa performance dans Rome, ça doit être autre chose !

    • Sablaetis permalink
      12 janvier 2010 21:11

      En tout cas il est toujours mieux que dans Grey’s anatomy (ok, je suis partiale, je ne l’y ai vu que 10s)

      Par contre les scènes de culs si bien introduites ne m’ont pas paru indispensables en général, mais ça n’implique que moi !

      • Lien Rag permalink*
        12 janvier 2010 21:16

        Mouairf, dans ses autres rôles, Kevin McKidd (paye ton nom ridicule) m’a toujours paru un peu à l’étroit…

        Concernant le cul, c’est la vie ! N’oublie pas que, comme l’a dit Baudelaire (il me semble) « Ya pas que la fesse dans la vie, il y a le sexe aussi ».

  3. Syracuse Cat permalink
    13 janvier 2010 08:39

    Juste une petite note pour les amateurs d’heroic fantasy (mais vous êtes peut-être déjà au courant) : HBO et la BBC ont de nouveau le projet de s’associer pour un projet de la même envergure, l’adaptation de A Game of Throne de George Martin. Le pilote est en cours de réalisation, et si ça marche et que ça ne leur coûte pas les yeux de la tête (enfin pas trop, quoi, parce que je ne vois pas comment ils pourraient mégoter sur un projet pareil sans des conséquences désastreuses), go go go la série. Le casting est impressionnant, franchement j’espère que ça va marcher, j’ai très envie de voir ça.

    • Iwayado permalink
      13 janvier 2010 16:40

      Oui j’ai vu ça! Faut qu’on fasse un billet dessus d’ailleurs (sur les livres, pas sur la série^^). D’ailleurs quelqu’un sait quand sort le prochain tome?

      • Lien Rag permalink*
        13 janvier 2010 18:49

        Je dis halte au détournement de topic 🙂

  4. Iwayado permalink
    13 janvier 2010 19:31

    @ Lien Rag: si j’ai le temps demain aprem, ce sera un topic à lui tout seul (bon j’arrête de polluer ton topic, sinon je sens que je vais me faire virer manu militari…).

  5. Syracuse Cat permalink
    13 janvier 2010 21:32

    Je vantais simplement l’excellence de la coopération américo-britannique sur des projets ambitieux pour la télévision ! Est-ce que c’est pas pile dans le topic ? Quoi, mauvaise foi ? Mais non, je nie tout !

Trackbacks

  1. … vs. Les Tudors « Culture's Pub
  2. Quizz séries « Culture's Pub
  3. Episodes, ou la genèse de la médiocrité. « Culture's Pub

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :