Skip to content

Vuuv’s mood of november

30 novembre 2009
by

A king of Jazz

May the spirit of jazz be with you!

  • Music
    D’Ella à Duke en passant par Django, quelques crochets par Judy et Frank, instruments à vent qui gémissent en impro ou voix de crooners, rien de tel qu’un retour aux sources du Jazz et du Swing pour se réchauffer. Quand il fait nuit et qu’il pleut dehors, la tour Montparnasse brille par les fenêtres entrouvertes et le vent frais ramène la musique à l’intérieur. Pas besoin d’être au coeur de la City pour revivre l’hiver et la neige, les flocons blancs et les hommes noirs qui tombent du ciel comme dirait Toni (Morrison). Le Jazz bat le rythme de la ville hivernale et circule dans ses artères. Et les nôtres.
  • Event
    Entre deux sessions de saxo, on s’est égarées Lib et moi au Zénith pour retrouver des basses, des guitares et des batteries. Nous y allions pour une séquence pop, nous sommes reparties avec le sentiment d’avoir vu, un peu, le concert de l’année. Derrière un pogo de la taille d’une fosse, planquées dans des gradins bondissants et applaudissants, nous avons failli être hypnotisées par les longs solos de Franz Ferdinand, la voix d’un chanteur dont la tessiture s’affirme et embellit avec le temps, un groupe de pop qui sur scène à l’étoffe des héros. Nous en reparlerons.
  • TV
    Il paraît qu’il faut à tout prix voir Madmen. Puisque je n’ai trouvé personne à qui piquer la saison 1, en attendant je me contenterai de la reprise de Gossip Girl, et dans une ambiance plus dark, Bones, la série policière déjantée. A regarder en rentrant chez soi, le soir, trempé jusqu’aux os…
  • Movie
    Toujours dans la catégorie solstice d’hiver, j’ai la joie de citer entre ces lignes le film feel good de l’année, Away we go.

    Les esprits chagrins reprochent à Sam Mendes d’être prévisible, les intellectuels le blâment presque de vouloir nous faire sourire. Mais le spectateur sort de cette histoire d’un couple infantile, inadapté, remarquablement attachant et humain, avec un énorme sourire aux lèvres – et une pointe d’envie envers Kate Winslet, l’épouse de ce remarquable réalisateur. Because we are all freaks. Et qu’il faut en être fier.
  • Game

    Hide and seek definitely 😉

  • Book

    XXXHolic

    Parce qu’un manga n’est pas que le produit d’un coup de crayon recouvert de film gris et d’une colorisation par aplats, vive XXXHolic, l’une des dernières productions du ravissant studio Clamp, dessiné entièrement à l’encre. Un gamin mal luné qui porte sur ses épaules un lourd nuage noir de fantômes, une exorciste sexy en diable et pochtronne à l’extrême qui se ballade armée de battes de base-ball rouges, une peluche rebondie dont on comprend qu’il ne s’agit de rien de moins que… dieu. Tels sont les arguments (d)étonnants de cette série à lire au coin du feu – après avoir relu Tokyo Babylon et X, bien évidemment !
  • Sport
    Vous avez dit dérouillée ? Back in Black, les Néo-Zélandais ont, il paraît, repris pied dans leur sport national, enfin. Il va falloir de nouveau trembler en entendant leur Haka, et tant mieux pour le rugby.
  • Boy
    Après mûre réfléxion, Alex Kapranos quand même. Pour son record de saut en hauteur en jean slim, et aussi parce que par ce temps désastreux, il n’y bien que lui to take me out!
  • Fashion-Shopping
    On se demande bien quel est le rapport entre le jazz et le Japon, mais parce qu’il n’y a pas de mal à se faire du bien, pourquoi ne pas sauter un hémisphère ? Ce mois-ci le shopping se fait au soleil levant, chez Kanebo. Pour leur mascara qui ne s’en va qu’à l’eau à 38° mais reste quand on pleure à la fin d’Away we go. Pour leur crème hydratante qui nous fait une peau à la Kate Winslet. Parce que leurs échantillons font le mois. Et parce qu’au prix où cela coûte, autant se les faire offrir pour les fêtes !
    Mais sinon si vous tenez à l’ambiance swing, il y a aussi la collection de derbies Minelli. Histoire de se prendre pour Django en tapant le rythme de la pointe d’un pied verni.
  • Website
    Beaucoup d’entre vous connaissent sans doute déjà, mais l’on ne présente plus le génialissime Deviantart. Il n’y a pas que du bon, mais tout le bon y est. Enjoy the trip!
  • Publicités
    3 commentaires leave one →
    1. Lien Rag permalink*
      4 décembre 2009 16:10

      Série des Wicked Princess sur deviantart 🙂

    2. Vuuv permalink
      5 décembre 2009 16:17

      Enorme ! Mention spéciale pour Snow White et ses sept clebs, et Alice in Hell-land…

    3. Lien Rag permalink*
      22 décembre 2009 16:56

      Même thème, autre genre, on m’a passé ça : http://acidcow.com/pics/3812-fairytales_gone_sexy_21_pics.html 🙂

    Laisser un commentaire

    Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

    Logo WordPress.com

    Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

    Image Twitter

    Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

    Photo Facebook

    Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

    Photo Google+

    Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

    Connexion à %s

    %d blogueurs aiment cette page :