Skip to content

Ma BD à lire et à relire (6) – Garuflo de Ayroles et Maïorana

24 novembre 2009

Garuflo est une grenouille. Une vraie, une bien verte, qui se nourrit de mouches et qui n’est absolument pas un prince charmant ensorcelé… Ce charmant batracien, porte cependant une admiration sans bornes pour l’espèce humaine (on se demande bien pourquoi…), et, ayant entendu parler du célèbre conte permettant à une grenouille de devenir prince, qui de plus est charmant, il se met alors en quête d’une princesse à embrasser…

Notre grenouille commence sa quête initiatique (nous sommes bien en plein conte de fée) par « madame la bonne fée », un peu défraichie et plus sorcière que fée, mais qui amusée par cet amphibien qui ne « manque pas de gueule » (nous sommes bien dans une parodie de conte de fée), exauce son vœu.

Garuflo, ayant reçu son baiser (a priori, le baiser d’une servante, ça compte aussi bien que celui d’une princesse, si ça transgresse pas les barrières sociale ça ;)), devient alors un charmant jeune homme, (mais habillé d’un vert éclatant quelque peu hideux) et croyant toujours en la bonté inhérente de l’homme… Je vous laisse deviner ses désillusions, (mais qui mettront un temps à venir, notre amphibien étant persuadé que tout vas de travers car il n’a pas encore épousé sa princesse). En attendant, il foutra quand même un « sacré bordel » dans le royaume de Brandelune…

J’avais envie de vous parler de cette série depuis un moment, du moins depuis mon post sur « Chateau l’Attente« , car Garuflo est un petit bonheur de la même veine. (Et à priori, nos voisins de Phylacterium sont plutôt d’accord). On plonge dans un univers moyen-ageux de chateaux forts, de princesses, de sorcières, d’ogres, de lutins, de chevaliers … et de grenouille. La série joue avec les codes des contes et les références que l’ont connait tous par coeur pour en tirer répliques et jeux de mots tout en soutenant un rythme continu de l’action. Si on rajoute par-dessus les mimiques des personnages, (en particulier de la grenouille) on obtient une très très bonne BD que l’on a envie de prêter ou d’offrir à tout le monde. (Et, pour moi, vouloir faire partager une BD est un gage de bonne qualité, en fait …)

Le premier cycle ayant été un succès, les auteurs ont renchainé sur un deuxième, pour notre plus grand plaisir : contrairement à beaucoup de suites, celle-ci est une vraie réussite : encore plus drôle, des répliques encore plus pertinentes, des situations encore plus alambiquées qu’avant… Cette fois-çi, Garuflo est redevenu humain, car Romuald, prince de son état et sacré égoïste, véritable propriétaire du corps dernièrement emprunté par notre grenouille dans le premier cycle, a encore besoin d’une leçon ! Histoire de lui apprendre que les privilèges de naissance, tout ça, c’est pas forcément fun pour le petit mendiant, et sa marraine la bonne sorcière lui en a donc remis une couche : il restera grenouille jusqu’à ce qu’une princesse l’embrasse… (et donc Garuflo restera prisonnier de sa condition humaine, loin de sa mare et de sa rainette … *pleurs, je vous en prie, merci !) Les deux compères se retrouvent donc bon gré, mal gré à la poursuite d’Héphylie, la princesse de Brandelune, déjà bien malmenée par la dernière visite de Garuflo.

La série est maintenant finie (Tome 6 paru en 2002), vous pouvez vous y plonger sans craindre d’être frustrés par une « non-fin » !

Pour plus de détails :

Cycle 1 :

  • « De mares en châteaux »:
  • « De mal en pis »

Cycle 2 :

  • « Le prince au deux visages »
  • « L’ogre aux yeux de cristal »
  • « Preux et prouesses »
  • « La belle et les bêtes »

Du même scénariste : « De cape et de crocs », mais j’y reviendrais plus tard, soyez-en sûrs !

.Garuflo, de Ayroles, Maïorana et Leprévost, éditions Delcourt, collection « Terres de légendes ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :