Skip to content

Vuuv’s mood of September

5 octobre 2009
by
Woman Gassing her Car, Martin Parr
Woman Gassing her Car, Martin Parr

  • Music:
    Maintenant que les festivals de l’été sont finis, il est temps de refaire un petit point. En cette rentrée il n’y aura à l’ouest rien de nouveau, hormis peut-être l’album événement de Creature, No Sleep at All, un électro hip-hop survitaminé.
    En revanche, back to the almost oldies goodies, les Klaxons ont pris la première place de mon Top 5 grâce à leur performance excellente à Rock en Seine. A écouter et à réécouter en boucle.
    Je passe sciemment sur l’album de Muse, qui est pour moi une déception majeure. Affaire à suivre.
  • Event:
    L’ouverture de Uniqlo bien sûr 😉 Sinon, la rentrée, le retour aux sources, l’exposition Martin Parr au Jeu de Paume (hélàs déjà finie).
  • TV:
    C’est la rentrée des séries ! Que dire d’autre ? La garantie de soirées bien remplies…
  • Movie:
    La grosse zone d’ombre de cette rentrée. Questions estudiantines et administratives obligent, ma carte illimitée est en sommeil. Mais une cure de rattrapage est à prévoir, I keep you posted.
  • Game:
    Toujours Aion, cette fois sur la release européenne. Des serveurs bondés dès le premier jour, de très rares bugs, et dans l’ensemble, un jeu beau et fini, où la dernière interrogation reste son contenu endgame. Si vous n’avez rien compris, c’est normal !
  • Book-Magazine:
    Jazz de Toni Morrison, pas une découverte mais une relecture toujours aussi riche et impressionnante.
  • Sport:
    Trois étages sans ascenseur et des galipettes de chimpanzé pour monter sur ma mezzanine sans passer par la fenêtre. Ah oui, un certain nombre de marches matinales dans Paris, en traversant l’Ile Saint Louis. Le plaisir du lever aux aurores.
  • Boy:
    Some things will never change…
  • Fashion-Shopping:
    J’ai mentionné Uniqlo ? Hm.
  • Website:
    Début d’année universitaire oblige, Jstor, la mine d’or d’articles en langue anglaise.
  • Coup de gueule:
    Contre les alarmes incendie à 4h30 du matin et l’art contemporain qui gazouille gazouille dans des transistors laqués. On devient vieux et cons, ma bonne dame. Ou est-ce eux ?
  • Advertisements
    No comments yet

    Laisser un commentaire

    Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

    Logo WordPress.com

    Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

    Image Twitter

    Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

    Photo Facebook

    Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

    Photo Google+

    Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

    Connexion à %s

    %d blogueurs aiment cette page :