Skip to content

Alain Delon et Filip

22 septembre 2009

Une petite brêve, pour ceux qui se rappellent les chansons idiotes de leur jeunesse. La plupart d’entre vous l’ont probablement déjà vu ou entendu, donc cet article est sans doute déjà obsolète…

Nous avons toutes, nous autres filles, connu ce moment fatidique où nous sommes devenues adolescentes, où nous avons abandonné nos jeux d’enfants pour devenir superficielles ouvertes au monde qui nous entoure. Pour ma génération, c’est justement à cette période où on s’est lassé des barbies et des kens qu’une nouvelle forme de poupée est apparue : le chanteur de boys band, et plus particulièrement, LUI.

LUI c’est  Filiiip (à ne jamais prononcer autrement qu’avec le -i- hystérique, c’est comme Patrick Bruel), charismatique leader du groupe des 2 be 3.  Il était grand, il était beau, il sentait  bon le sable chaud. Et il était l’idole de toutes les  fillettes de 11 ans (ou presque). Un petit rappel, pour le plaisir:

Voilà.  Et il est mort, à 35 ans, d’une overdose de somnifère, et c’est toute une génération qui est en deuil. Les mauvaises langues diront qu’il a voulu imiter Mickaël Jackson jusque dans sa mort, mais comme je ne suis pas mauvaise langue, je n’irai donc pas plus loin.

D’ailleurs, ce n’était pas pour ça que j’ai voulu faire une brève, mais plutôt pour que personne ne manque l’hommage ému et sincère que lui a rendu Alain Delon. Au milieu de l’ océan des hommages superficiels et convenus des « officiels » et des amis, il a fait preuve d’originalité, et a su, par ce talent qu’on lui connait,   révéler des facettes inconnues et insoupçonnées, et pourtant si intéressantes, de la vie de Filiiip, ce qui est, on le sait, la marque des hommages les plus réussis. En voici donc un extrait:

Désolée pour la mauvaise qualité du son, mais c’est le seul extrait que j’ai trouvé sur YouTube.

Merci, Alain.

Publicités
6 commentaires leave one →
  1. Lien Rag permalink*
    23 septembre 2009 08:36

    J’ai entendu cet extrait à un zapping quelconque, c’est juste énorme 🙂
    J’ai oublié de proposer une minute de silence-en-musique pour la mort de filip, comme je voulais le faire initialement à la fin d’un article. Mais finalement je n’aurais pas pu lui faire un aussi bel hommage que toi ^^. Merci, iwayado 🙂

  2. Lib permalink
    23 septembre 2009 08:43

    C’était nécessaire, Iwayado, merci.
    Et puisqu’on est dans la rubrique des hommages, rendons également à César ce qui appartient à Patrick Swayze, grâce auquel aucune Baby n’est jamais laissée dans son coin.

  3. Platypus permalink
    23 septembre 2009 10:13

    Il en aurait bien besoin de somnifères aussi, le père Delon.

    • Iwayado permalink
      23 septembre 2009 10:28

      Oui! Et il faudrait engager quelqu’un pour lui faire le même type d’hommage « Alain Delon a eu une grande carrière, essentiellement parce qu’il a essayé de m’imiter ». JP Belmondo, par exemple :p

  4. platypus4 permalink
    23 septembre 2009 18:11

    J’ai jamais compris pourquoi la choré de « partir un jour » était aussi nulle. Malgré les apparences, ces mecs là étaient de vrais danseurs de hip-hop : http://www.youtube.com/watch?v=JwTct8SeUE8&feature=related

  5. Syracuse Cat permalink
    27 septembre 2009 12:50

    Énorme ! Merci, Iwayado, du fond du cœur.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :