Skip to content

Live from New York!!!!

26 août 2009

SNL_v3_1024x768

On est samedi soir, à une heure avancée de la nuit. Je viens de rentrer de soirée, pas tout à fait sobre obviously, et je commence à méditer sur le fait que la brune avec la couette et l’espagnole aux cheveux ondulés avec qui j’avais parlé durant la soirée pourraient en réalité être la même personne si la brune avait défait sa couette à un moment x situé entre la 8eme vodka redbull et le 3eme shot de martini. Cette éventualité triture lentement mes deux neurones survivants, et dans un élan de lucidité, je me dis qu’il me reste probablement un peu de temps de cerveau disponible à vendre….

De fait, j’allume presque machinalement la télé, zappe un peu, et fini par tomber sur le très sexy Nicolas Sarkozy et la très désolée Ségolène Royal dans un faux débat télévisé, en train d’auto-dériser (people, come on, neology is the future…) sur un sketch écrit par le jamel comedy club. Ils se chambrent mutuellement, paraissent jeunes, accessibles et open-minded comme si ils étaient la première génération de politiciens français à rire d’eux même et à accepter enfin l’idée que l’outil politique soit désormais devenu un show à part entière…
Bon, maintenant, vous pouvez réouvrir les yeux, cette scène est à mille lieux d’arriver sur nos écrans. Au mieux, Sarko nous gratifiera peut être aux prochain débat, d’une petite blague destinée à faire marrer Arlette Chabot et la ménagère de moins de 50 ans (BTW, qui est cette putain de ménagère qui sert d’excuse aux programmes débilissants de TF1, M6 et consorts ?!! Ca lui dirait pas de passer la barre des 50 ans et de nous foutre la paix?)

Si vous continuez à lire ce post malgré ma persistance à parler de ma vie, vos synapses contiennent à cette instant précis le message suivant : « mais alors, où peut on trouver ce genre de programme, dans lequel l’actualité se fout d’elle même et le président est déguisé en citrouille géante devant 15 millions de téléspectateurs ?!! ».

Live from new New York , let me introduce you to…..Saturday Night Live !

phoenix-cf

L’émission existe aux US depuis près de 30 ans maintenant, et le principe reste le même qu’à ses débuts:

  • un invité principal (pour cette année, on a eu droit, entre autres, à Neil Patrick Harris, Hugh Laurie, Justin Timberlake, Tina Fey et Anne Hathaway, pour ne citer que mes épisodes préférés).
  • une dizaine de sketchs écrits en une semaine maxi par l’équipe du show.
  • Et surtout, le détail qui tue: l’émission est filmée en direct!

Ca commence tout d’abord par un « Cold Opening« , avec un premier sketch le plus souvent axé  politique (avec cette année d’élection, les passages des vrais Sarah Palin, John Mc Cain et Barack Obama, se parodiant volontiers devant l’Amérique toute entière, de très grand moments). Par exemple, cette année, on a eu droit à ça:

(Tina Fey parodiant la très distinguée Sarah Palin)

Après ce sketch, l’invité (chanteur,  acteur,  comique,  la célébrité du moment, Zac Ephron, whatever…) fait un speech devant une foule en délire, like this one:

SNL5

Ici, c’est Barney, de HIMYM, du coup, it’s awesome, mais la qualité du  speech dépend énormément de l’invité, naturellement (ah oui, j’ai omis de dire que chaque invité se démerdait pour écrire son propre speech, et participe également pendant toute la semaine à l’écriture des sketchs avec le reste de l’équipe).

Par la suite, l’invité participe  aux sketchs et fausses publicités avec le reste de la team SNL. Ca peut donner des trucs comme ça ou ça (and by the way, Justin Timberlake est un pur génie comique, il s’est simplement trompé de voie).

Entre les sketchs, deux moments particulièrement cultes:

  • La partie musicale: un invité vient chanter généralement 2 titres pendant le show. En gros, pour faire simple, chanter au SNL, c’est un peu la consécration pour un artiste. Tous le monde y est passé, des Stones à Bowie, et plus récemment, on a eu droit à Kanye ou Coldplay. Mais le grand moment de cette année, c’était le passage de Phoenix, premier groupe français à passer dans les couloirs mythique du 30 Rockefeller Building (lieu des studios d’enregistrements, un peu la classe, quand même…). Pour la petite histoire, ils ont chanté « 1901 » et « Liztomania », and yeah, it was aweeesome:-) (it’s totally going on my blog!)
  • Le weekend Update: une sorte de « faux journal » de 10 minutes, présenté par le mec que toute l’Amérique adore, Seth Meyers, qui déforme les principales infos  de la semaine.

bscap0001

Au final, vous obtenez ce que les US font de mieux en matière d’humour et de contre culture. L’émission est quasi inconnue de notre coté de l’Atlantique, mais il faut comprendre un truc: les américains vivent avec SNL: ils ne sortent en soirée le samedi soir qu’après avoir matté le show,  passent le début de la semaine devant la machine à café à parler du nouveau sketch de Justin ou de l’énorme parodie de Sarah Palin par Tina Fey, et votent parfois même en fonction de la qualité de ou non des apparitions des candidats dans le show durant les campagnes.

Surtout, cette émission est une des seules à traiter de politique et d’actualité sous un angle décalé. Tellement décalé que même Barack Obama s’est résolu à accepter l’invitation de la team et a participé à un des sketchs de cette saison (la saison 34, au cas où vous chercheriez les torrents…cela dit, mefiez vous, Hadopy peut désormais faire de votre vie un remake d’ « Un prophète »…). De notre coté, la seule émission que j’ai en tête de plus de 10 ans dans laquelle sont aussi bien invité des chanteurs que des acteurs ou hommes politiques se trouve être « vivement dimanche ». J’ai lu sur un autre post que le mien (un truc sur des poutres et des poneys, je crois^^) que la France avait (seulement!) 10 ans de retard en ce qui concerne la musique. Malheureusement, ramené au traitement humoristique de l’actu à la télé, ce jugement apparait encore un peu trop optimiste…

My two cents.

Advertisements
12 commentaires leave one →
  1. Lib permalink
    26 août 2009 07:50

    C’est décidé, à la rentrée, je m’y mets !
    A défaut de télécharger, Hadopi obligeant… y’aura toujours le streaming…

  2. iwayado permalink
    26 août 2009 13:06

    J’adore Saturday night live (découvert, comme pas mal de monde, par les parodies de Sarah Palin… d’ailleurs pourquoi ton lien y marche pas?). Mais on peut attendre longtemps pour que ça arrive en France: ce n’est pas dans les moeurs des journalistes, ni des politiques… ni même des spectateurs (je vois déjà des ronchons en train de crier au scandale).

    Sinon, pour Hadopi, qui est une loi complètement con… heu… pas très applicable, je rappelle quand même qu’elle allège la responsabilité de l’internaute: donc ça ne devrait pas te restreindre dans ton téléchargement, Lib 😉

    • Lib permalink
      26 août 2009 14:37

      Heureusement qu’on a notre petite juriste à nous pour nous tenir au courant ^^

  3. Toyboy permalink
    30 août 2009 00:14

    Excellent article, rien à dire. Ca me donne envie de découvrir cette émission!

  4. Toyboy permalink
    30 août 2009 00:15

    Pareillement

  5. Toyboy permalink
    30 août 2009 00:19

    Mince, j’ai écrit sous mon pseudo! le potorose (du verbe potoroser, c’est mon père qui a écrit le bescherelle, aller vérifier, page 58 de l’édition 2009.) est découvert!

    (Si y’en a au moins un sur les 6 milliards d’abrutis sur cette planète qui va vérifir page 58, ça m’aura vraiment fait ma journée!!:-D)

  6. iwayado permalink
    30 août 2009 09:51

    J’ai peur: tu avais vraiment bu à cette soirée ou c’est ton état naturel? ^^

  7. Syracuse Cat permalink
    30 août 2009 10:16

    Ben j’ai pensé à aller chercher mon Bescherelle (très pratique pour les Scrabble en famille), mais c’est pas la bonne édition, zut !

  8. Toyboy permalink
    30 août 2009 16:18

    @iwayado: Tu parles de quelle soirée? Celle de mon post, qui n’a jamais existé (faut suivre, un peu, c’est marqué dans la suite du post, et puis, j’aime pas les espagnoles aux cheveux ondulés…), ou hier soir? Si c’est le 2eme cas, j’étais dans un état assez éméché pour écrire des commentaires débiles un peu partout, mais pas suffisamment pour écrire un post entier (l’idée m’a traversé l’esprit, ce post aurait à coup sur été mythique^^). Dans mon état naturel, j’aurais certainement écrit ce post!:-D

  9. Lien Rag permalink*
    31 août 2009 10:07

    En plus de vivement dimanche, il y a « le grand journal » qui est l’endroit branché où tout le monde, notamment les politiques, aiment se retrouver. Malheureusement, chaque année, leur renommée augmente et leur impertinence diminue ; elle n’était pas bien grande, télé française oblige… Denisot n’est certes pas un modèle de journaliste d’investigation, mais même les autres chroniqueurs se vautrent de plus en plus dans la complaisance, que ça en est gerbant… Au moins à vivement dimanche, Drucker annonce la couleur, ya pas de branchitude hypocrite…

  10. Toyboy permalink
    31 août 2009 10:22

    @Lien rag: exact, j’ai failli en parler dans mon post. Mais le truc, c’est que le grand journal a ceci de différent de vivement dimanche qu’il n’est pas centré sur un seul invité, ce qui est une des caractéristiques (la seule, heureusement!) communes à SNL et vivement dimanche;-). Cela dit, je partage ton avis sur le grand journal, grosse baisse de niveau au fil du temps…

Trackbacks

  1. Episodes, ou la genèse de la médiocrité. « Culture's Pub

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :